Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les professionnels ne croisent pas les bras devant la crise financière mondiale

Les sous-traitants à la conquête de nouveaux marchés




Les professionnels ne croisent pas les bras devant la crise financière mondiale
La 8ème édition du Salon international de sous-traitance, d'approvisionnement et de partenariat «SISTEP 2009» se tiendra du 30 septembre au 3 octobre prochain, au parc des expositions de l'Ofec à Casablanca. Cet événement constituera, d'après ses concepteurs, l'occasion d'un grand rassemblement d'entreprises : donneurs d'ordres, sous-traitants, fournisseurs industriels et prestataires de services, qui noueront des relations d'affaires et négocieront des accords de coopération et de partenariat, tout au long des 4 jours que durera la manifestation. Se démarquant des sept éditions précédentes, le Sistep 2009 se veut plus mobilisateur et plus productif, sous l'effet du nouveau rythme de développement économique et social que connaît le Maroc. Le lancement de nombreux grands projets d'infrastructure sur l'ensemble du territoire national et la mise en œuvre d'une stratégie industrielle audacieuse, ont permis l'émergence de nouvelles filières telles que l'aéronautique et l'offshoring, et la consolidation d'autres secteurs tels que l'automobile, l'électronique, les technologies de l'information, etc.
La Fédération des industries métallurgiques, mécaniques, électriques et électroniques qui a repris l'organisation du Sistep en partenariat avec la BNSTP, se mobilise avec la volonté d'entraîner l'ensemble des acteurs industriels et économiques nationaux et internationaux, pour faire de cette édition le rendez-vous industriel le plus marquant de l'année 2009.
Convaincue que des rencontres professionnelles telles que le Sistep, sont génératrices d'opportunités et impacteront positivement l'économie en général et le secteur industriel en particulier, la FIMME a pu obtenir d'ores et déjà l'appui d'institutionnels nationaux de premier plan et de partenaires internationaux de référence.
Il importe de rappeler que ce Salon professionnel s'adresse aux sous-traitants et fournisseurs industriels, pour faire connaître leurs offres de savoir-faire, de biens d'équipements, outillages et fournitures industriels, ainsi que des prestations de services, et ce dans les différents secteurs de transformation de métaux, des industries automobile et aéronautique, des industries électrique et électronique, de la plasturgie et des services liés à l'industrie. Les donneurs d'ordres y rencontreront les sous-traitants et fournisseurs pouvant répondre à leurs besoins. Les organisateurs ambitionnent d'attirer plus de 350 exposants d'une douzaine de pays et près de 7000 visiteurs professionnels.
Il s'agit, en premier lieu, du carrefour donneurs d'ordres. Dans ce cadre, une quarantaine de donneurs d'ordres y prendront part, générant plus de 400 rendez-vous avec les sous-traitants. Il est question en second lieu de la Bourse de partenariat où plus de 200 participants sont attendus et devront occasionner près de 800 partenariats.
Les spécialistes estiment que sous le double effet de la crise économique persistante et de la compétition internationale exacerbée, les entreprises industrielles, à commencer par les plus grandes, vont continuer à des degrés divers, à sous-traiter et à se recentrer davantage sur leurs compétences essentielles. L'externalisation d'activités secondaires permettra de gagner en compétitivité et se redéployer sur des marchés de plus en plus difficiles, dans une conjoncture internationale pesant directement sur leur développement.
Dans ce contexte, il est important que nos entreprises inscrivent sur leur agenda ce rendez-vous professionnel unique au Maroc. En effet, le SISTEP 2009 fait une large place aux entreprises étrangères, notamment européennes, qui sont de plus en plus nombreuses à témoigner leur confiance à notre pays. Ces entreprises offrent un large éventail d'opportunités de développement pour notre industrie, grâce à l'apport de compétences, de savoir-faire innovants et de marchés de sous-traitance, ce qui permet à nos industriels de nouer des partenariats technologiques et commerciaux particulièrement bénéfiques.
C'est à cet objectif que la FIMME et la BNSTP s'attellent et auquel le SISTEP 2009 doit répondre, mettant à profit les multiples avantages offerts par le Maroc, notamment la confiance, la proximité et la compétitivité de son offre de sous-traitance, exigeant de nos entreprises la poursuite de leurs efforts de mise à niveau, la consolidation de leurs compétences techniques et managériales et l'implication dans cette dynamique du SISTEP, pour gagner encore plus de parts de marché.

Mohaemd Kadimi
Mardi 10 Mars 2009

Lu 473 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs