Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les professionnels marocains et ivoiriens des TIC explorent les opportunités de partenariat

Mission commerciale menée par Maroc Export et l’ASTEC en Côte d’Ivoire




Les professionnels marocains et ivoiriens  des TIC explorent les opportunités de partenariat
Les professionnels marocains et ivoiriens opérant dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC), ont entamé, lundi à Abidjan, un conclave destiné à explorer les opportunités au Maroc et en Côte d'Ivoire pour un partenariat mutuellement bénéfique.
Dans le cadre d'une mission de quatre jours, initiée dans la métropole ivoirienne par Maroc Export en collaboration avec l'Association des sociétés technologiques (ASTEC), des responsables de 20 entreprises marocaines du secteur des TIC, ont échangé avec leurs homologues ivoiriens sur les voies et moyens pour la mise en place de plateformes à même de concrétiser des projets dans le secteur des TIC. 
Lors d'un séminaire, l'accent a été mis sur le potentiel des TIC en tant que marché porteur en Afrique, qui nécessite une mutualisation des efforts entre le Maroc et la Côte d'Ivoire dans le cadre de la création de joint-ventures entre des entreprises marocaines et ivoiriennes dans le but d'avoir accès au marché ouest-africain (de 15 pays) à fort potentiel économique de plus de 70 millions habitants.
Dans une déclaration à la MAP en marge de cette première journée de la mission dédiée à la promotion du secteur marocain des TIC à l'international, le Secrétaire général de Maroc-Export, Larbi Bourabaa a indiqué que cette action s'inscrit dans «la dynamique de la recherche d'un partenariat de partage gagnant-gagnant entre le Maroc et la Côte d'Ivoire, pays qui joue le rôle de Hub en Afrique de l'Ouest au même titre que le Sénégal».
En ce qui concerne les actions entreprises en la matière, le responsable de Maroc-Export a précisé que la mission dans la métropole ivoirienne est la troisième du genre et dont l'objectif est «la prospection des voies et moyens pour la concrétisation de projets dans le domaine des TIC, compte tenu du savoir-faire acquis par le Maroc et la Côte d'Ivoire».
M. Bourabaa a d'autre part mis l'accent sur l'importance des TIC, expliquant que la vingtaine d'entreprises représentées dans cette rencontre sont spécialisées dans différents métiers de technologie de l'information, sachant qu'aujourd'hui tous les domaines d'activité intègrent et impliquent les services des TIC, que ce soit en logiciels, en services ou en accompagnement.
Par la même occasion, un séminaire de partage a été organisé au profit des professionnels marocains afin de s'enquérir des caractéristiques du domaine des technologies de l'information en Côte d'Ivoire, tout en offrant l'opportunité à la délégation marocaine d'exposer le potentiel du Royaume en la matière.

Jeudi 19 Juin 2014

Lu 359 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs