Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les priorités de la coopération maroco-espagnole passées en revue


Visite à Rabat de Jesus Gracia



Les priorités de la coopération maroco-espagnole passées en revue
Le secrétaire d’Etat espagnol chargé de la Coopération internationale, Jesus Gracia, a entamé hier une visite de trois jours au Maroc.
Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements de la dixième réunion de haut niveau maroco-espagnole, tenue en octobre dernier à Rabat.
Lors de son séjour au Maroc, le secrétaire d’Etat espagnol aura des entretiens avec le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, Youssef Amrani, et d’autres responsables marocains, axés notamment sur les priorités de la coopération bilatérale et le dialogue permanent entre les deux pays.
Il visitera également plusieurs projets menés par l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) au Maroc, notamment dans la région de Tanger-Tétouan.
La visite de M. Jesus Gracia sera également une occasion pour présenter officiellement le programme de coopération espagnole «Masar», destiné à promouvoir la bonne gouvernance et la transition démocratique dans le monde arabe. Le programme a également pour objectif de «contribuer à la modernisation et au renforcement des institutions et des acteurs clés dans le développement de l’Etat de droit, afin que les pouvoirs publics puissent répondre aux besoins de leurs sociétés».  A la veille de cette visite, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Saad Dine El Otmani, a accordé un entretien à une radio espagnole au cours duquel il a rappelé que les relations entre les deux Royaumes sont « très bonnes, excellentes ».
Le ministre a également relevé que les deux pays oeuvrent résolument pour le renforcement de la coopération économique entre les deux Royaumes, rappelant également les liens culturels existant entre le Maroc et l’Espagne. Actuellement, quelque 6 millions de Marocains parlent la langue espagnole, a relevé M. El Otmani, faisant observer que l’Espagne est devenue le premier partenaire commercial du Maroc, et ce, dit-il, «pour la première fois dans l’histoire». Le ministre a également fait état d’»une concertation continue» sur le plan politique entre les responsables marocains et espagnols au sujet des grandes questions politiques de la région et dans le monde. Le rapprochement entre les deux pays est dicté par les défis communs, a-t-il affirmé. M. El Otmani a mis l’accent, à cet égard, sur l’importance de promouvoir davantage la coopération bilatérale en vue de relever les défis communs qu’affrontent les deux pays voisins, et faire face aux menaces qui pèsent sur la sécurité dans la région, tels que le terrorisme et le trafic de drogue, d’armes et d’êtres humains.

Libé
Mardi 19 Février 2013

Lu 2057 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs