Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les prêts aux entreprises supérieurs à 500 MDH désormais soumis à l'autorisation de BAM

Banques participatives : 11 demandes d'agrément déposées




Les prêts aux entreprises supérieurs à 500 MDH désormais soumis à l'autorisation de BAM
Les prêts aux entreprises qui sont supérieurs à 500 millions de dirhams (MDH) seront soumis, désormais, à l'autorisation de Bank Al-Maghrib (BAM), a affirmé, mardi à Rabat, le gouverneur de la Banque centrale, Abdellatif Jouahri.
« Quand un crédit dépasse les 500 MDH, il faut consensualiser pour éviter toute surenchère et concurrence déloyale », a expliqué M.Jouahri lors d'un point de presse à l'issue de la réunion trimestrielle du Conseil d'administration de BAM.
«Nous travaillons sur une convention entre banques en ce qui concerne la consensualisation des dossiers des grandes entreprises», a fait savoir M.Jouahri.
Le responsable a mis en relief l'importance de la révision à la baisse du coefficient de division de risque de 20 à 15% et de la globalisation de l'information financière, en termes de dette privée et de dette des fournisseurs.
M. Jouahri a passé en revue les mesures prises par la Banque centrale pour faire face à ce fléau, en termes notamment de cartographie des risques, de risque de concentration et de coefficient de division des risques (une banque ne peut pas donner plus de 20 % de ses dépôts en crédit à une entreprise).
Il a noté que la Banque centrale exige des comités de risque et d'audit, relevant le rôle et la responsabilité sur le plan de la bonne gouvernance du conseil d'administration de chaque banque.
Pour la SAMIR, M. Jouahri a rappelé que la société est en train de discuter avec le gouvernement pour trouver un arrangement à l'amiable, soulignant que le Groupe Addoha a pris les devants en mettant en place un programme de restructuration de la dette.
Concernant le Groupe Alliances, M. Jouahri a noté que la société a finalisé avec les différents pôles ses programmes pour surmonter la crise.
Le gouverneur de la Banque centrale a, par ailleurs, annoncé que onze demandes d'agrément pour l'activité de banque participative ont été soumises à Bank Al-Maghrib (BAM)..
«A la date du 16 novembre, 11 dossiers d'agrément ont été déposés entre banques marocaines et groupes financiers étrangers», a précisé M. Jouahri lors d'un point de presse à l'issue de la réunion trimestrielle du Conseil d'administration de BAM. «Pour les banques qui n'ont pas déposé leurs demandes, elles peuvent toujours envoyer leurs dossiers complets pour être examinés par les comités des établissements de crédits», a indiqué le gouverneur.
Concernant l'échéancier du lancement des banques participatives, M. Jouahri a fait savoir qu'il sera «vraisemblablement pour 2016».
Le responsable a rappelé la mise en place d'un comité charia pour la finance et le marché interbancaire participatif afin d'injecter des liquidités conformément aux règles de la charia.
Le secteur de la finance participative dispose d'un grand potentiel de développement au niveau national aussi bien sur le plan de l'amélioration de la bancarisation, du financement du développement que de l'attraction des capitaux, en particulier ceux des pays du Golfe traditionnellement orientés vers des placements islamiques.
Le Parlement, rappelle-t-on, a adopté en 2015 la loi 103.12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés qui jouent un rôle clé dans l'économie marocaine puisqu'ils sont considérés comme l'un des moteurs du développement du pays en leur qualité de principale source de financement de l'économie et par conséquent de croissance et de création d'emplois.

Vendredi 25 Décembre 2015

Lu 1269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs