Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les précisions de RAM quant à la marocanisation des pilotes du Groupe




Royal Air Maroc a engagé des investissements massifs dans le développement et la modernisation de la flotte. Pour la seule année 2009, la compagnie a reçu trois nouveaux Boeing 737-800 de nouvelle génération. Au cours de cette même année le programme de livraison d’avions a atteint 10 appareils pour le Groupe Royal Air Maroc.
La flotte de la compagnie Royal Air Maroc est aujourd’hui composée de 36 avions dont : 6 avions long courrier et 30 avions moyen courrier (dont 33 B737 Nouvelle génération).
Ce développement de la flotte a créé des besoins en effectifs copilotes au sein de Royal Air Maroc.
La Direction de RAM a adopté une politique permanente de marocanisation des postes de CDB au sein du Groupe. Cette politique est mise en œuvre avec une cadence soutenue et en harmonie avec les besoins de l’activité de Royal Air Maroc.
Dès l’année 2006, dans le cadre de l’objectif de marocanisation des postes de CDB du Groupe RAM et afin de combler les déficits dans les emplois de pilote au sein du Groupe et démocratiser l’accès à l’Ecole Nationale des Pilotes de Ligne, la compagnie a engagé différentes mesures :
Royal Air Maroc a d’abord doublé la capacité d’accueil de l’Ecole Nationale de Pilotes de Ligne, passant de 25 à 50 élèves par année scolaire. Elle a également renforcé ses capacités d’accueil, ses moyens pédagogiques et ses équipements.
La compagnie a investit dans l’extension de la flotte de l’Ecole à travers l’acquisition de 10 nouveaux avions de formation et l’investissement dans le recrutement de nouveaux instructeurs.
La formation des pilotes à l’Ecole Nationale des Pilotes de Ligne était payante. En 2006, Royal Air Maroc a pris en charge cette formation qui est aujourd’hui gratuite, dans le but de faciliter l’accès à l’ENPL pour des élèves brillants mais qui n’ont pas la capacité de financer leurs études au sein de cette Institution.
Ces mesures traduisent clairement la volonté de Royal Air Maroc d’accélérer la marocanisation des pilotes de sa filiale Atlas Blue et d’arriver à avoir un effectif de Commandants de bord 100% marocains dans les meilleurs délais.
Cette politique est aujourd’hui très avancée puisque le Groupe ne compte plus que 13 Commandants de Bord non marocains chez Atlas Blue sur Boeing 737. Sur l’Airbus, ce nombre est 17, mais cet avion est appelé à sortir à terme de la flotte du Groupe.
L’enjeu est ainsi limité à 13 postes de Commandants de bord et que la sortie des prochaines promotions de l’Ecole Nationale des Pilotes permettra de marocaniser, au fur et à mesure des recrutements par Royal Air Maroc d’Officiers Pilotes de ligne issus de cette Ecole.
Il est à noter que Royal Air Maroc est la seule compagnie marocaine à ne compter que des CDB marocains dans ses effectifs.

Libé
Lundi 20 Juillet 2009

Lu 613 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs