Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les portes de l’USFP sont ouvertes à toute citoyenne et tout citoyen animés par l’intérêt du Maroc et des Marocains


Les relations avec l’IS concernent exclusivement le parti



Les portes de l’USFP sont ouvertes à toute citoyenne et tout citoyen animés par l’intérêt du Maroc et des Marocains
Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’USFP, a tenu hier, au siège central du parti une conférence de presse, dans laquelle il a mis en lumière plusieurs questions concernant l’actualité politique ainsi que la vie interne du parti.
Dans une déclaration au début de cette conférence, il a vivement critiqué l’action politique du gouvernement qui monopolise les prises de décisions, et ce en contradiction avec la nouvelle Constitution qui a pourtant accordé une place importante à l’opposition et aux composantes de la société civile.
Ainsi, le plan législatif présenté par le gouvernement d’une façon unilatérale vise à priver le Parlement d’exercer son droit de légiférer. En plus, le gouvernement n’applique que les dispositions constitutionnelles qui servent ses intérêts (comme c’est le cas de la loi relative à la nomination aux hautes fonctions). Dans ce sens, le Premier secrétaire a mis en garde contre « toute tentative de mainmise de la part d’une faction politique ou idéologique sur les appareils de l’Etat en nommant des personnes proches d’elle. Cela ne peut absolument être accepté».
D’un autre côté, Driss Lachgar a exprimé sa profonde inquiétude envers les derniers développements des campagnes électorales partielles touchées par des violations dans plus d’une circonscription électorale à travers le territoire national. Et ce, en recourant à l’abus de pouvoir, à une vile exploitation de la religion et à l’utilisation de la rente politique et économique.
Driss Lachgar a réitéré également la volonté de l’USFP de poursuivre la coordination avec les partenaires sociaux dans la perspective d’un projet basé sur une orientation politique d’ouverture sur tous les partenaires pour l’édification d’une société moderniste et démocratique.
Il a par ailleurs précisé que la personne qui avance qu’il y a eu intervention de parties étrangères lors  du IXème Congrès, n’a pas hésité à se présenter à l’élection de la Commission administrative. Et d’ajouter : «Les listes des congressistes ont été arrêtées en concertation entre les quatre candidats en lice pour le poste de Premier secrétaire du parti». Pour rappel, il s’agit de Driss Lachgar, El Habib El Malki, Fathallah Oualalou et Ahmed Zaidi.
« La direction du parti a traité avec responsabilité, les déclarations des uns et des autres après le IXème Congrès, et nous n’avons pas réagi. Mais après le communiqué du ministère de l’Intérieur niant son implication dans le déroulement du Congrès, nous avons pris la décision d’auditionner Abdelali Doumou et Ali Elyazghi, et ce pour sauvegarder l’unité du parti. En plus, nous avons garanti leurs droits à défendre leurs points de vue».
Driss Lachgar a confirmé que les relations entre la direction du parti et le Groupe socialiste à la Chambre des représentants sont normales, révélant, dans ce sens, qu’il a défendu la candidature de Zaidi à la tête du Groupe socialiste avant même d’accéder au poste de Premier secrétaire de l’USFP. Il a ajouté qu’il a été décidé de tenir la semaine prochaine une réunion entre les Groupes parlementaires et la direction du parti.
Concernant le prochain Congrès de la Jeunesse ittihadie, Driss Lachgar a confirmé que la date dudit congrès sera fixée par les instances dirigeantes de la Jeunesse, alors que la direction du parti n’aura qu’un rôle accompagnateur.
D’un autre côté, le Premier secrétaire de l’USFP a souligné que la relation avec l’Internationale socialiste est un domaine réservé exclusivement au parti et aucune autre institution n’a le droit d’y intervenir, rappelant que lors du Congrès de l’IS tenu récemment en Afrique du Sud, la délégation de l’USFP était présidée par Fathallah Oualalou et comprenait également Mohamed Amer. Elle avait fait pression pour que la résolution sur le Sahara marocain soit prise par compromis et non par votation. En outre, la version qui a été approuvée lors de la réunion de l’IS à Lisbonne récemment, n’est qu’une reproduction de la version approuvée en Afrique du Sud.
« Nous n’avons pas présenté de demande à la CDT pour rencontrer Amaoui, et nous n’avons rien reçu qui confirme son refus de rencontrer la direction de l’USFP », précise Lachgar en réponse à une question concernant un soi-disant refus de Noubir Amaoui, patron de la CDT, de rencontrer la direction de l’USFP. «Le parti est prêt à se réunir avec quiconque voulant servir le pays et les citoyens. La porte de l’USFP sera toujours ouverte devant eux», y compris ceux qui ont quitté le parti dans le passé.
En ce qui concerne l’affaire Alioua, le Premier secrétaire a confirmé que l’USFP a opté dès le début de cette affaire, pour une approche qui respecte le pouvoir judiciaire, critiquant implicitement l’attitude du PJD qui a choisi la protestation pour défendre ses militants impliqués dans des affaires de corruption tel Jamaa Mouatassim. « Je n’accepterai jamais que cette affaire soit l’objet de tractations», martèle-t-il, soulignant que Alioua est victime d’un abus de pouvoir.

Mourad Tabet
Mercredi 13 Mars 2013

Lu 631 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs