Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les pigeons aussi intelligents que les singes




La très réputée revue Science vient de bouleverser notre évaluation de l'intelligence des animaux. Il va falloir rayer du vocabulaire l'expression «cervelle d'oiseau». Selon une étude menée par des scientifiques de l'Université d'Otago en Nouvelle-Zélande, les pigeons ont une capacité à compter équivalente à celle des primates.
Des études plus anciennes ont montré que de nombreuses espèces animales allant des abeilles aux chimpanzés peuvent apprendre à compter quand elles sont entraînées avec des récompenses sous forme de nourriture.  En 1998, des chercheurs avaient découvert que des chimpanzés non seulement avaient appris à compter jusqu'à quatre mais pouvaient aussi par eux-mêmes compter ensuite jusqu'à neuf. Et bien c'est exactement ce que savent faire les pigeons.
Les pigeons ont une très grande habileté dans les tâches demandant des qualités visuelles, et ils sont faciles à entraîner dans ce domaine» explique le psychologue Damian Scarf, le premier auteur de l'étude publiée par Science.
Damian Scarf et ses collègues ont d'abord entraîné trois pigeons à compter jusqu'à trois. Sur un écran tactile, ils montraient aux pigeons des images avec des objets de différentes tailles et de différentes couleurs. Par exemple, un cylindre jaune, un cercle rouge, trois rectangles jaunes, etc. Pour recevoir de la nourriture, les pigeons devaient sélectionner des objets des moins nombreux au plus nombreux: une figure puis deux figures puis trois figures.
Après que les pigeons aient appris à compter jusqu'à trois, les images sont passées jusqu'à neuf objets et dans 70% des cas les pigeons ont été capables de suivre la progression arithmétique. En d'autres termes, les pigeons ont appris que deux était plus grand qu'un et trois que deux et ils ont pu comprendre que cinq était plus grand que trois et que huit était supérieur à six!
 «Il est devenu de plus en plus difficile pour les pigeons de compter au-delà de 7, 8 et 9 et de différencier les images», explique Damian Scarf. Il ajoute qu'il a fallu plus de temps pour les pigeons pour parvenir à ce résultat que les singes, mais que les performances intellectuelles dans le domaine de l'arithmétique sont similaires.
Et il s'agit d'une incroyable révolution dans notre compréhension de l'évolution et des capacités animales.  L'ancêtre commun des pigeons et des primates existait il y a 300 millions d'années, avant les dinosaures et les mammifères.

Libé
Mercredi 28 Décembre 2011

Lu 563 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs