Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les pays du Maghreb ne font guère rêver les Français

L’appel à la vigilance du Quai d’Orsay a semé la confusion, selon le syndicat des tour-opérateurs de l’Hexagone




Les pays du Maghreb ne font  guère rêver les Français
Alerte rouge pour le tourisme au Maghreb et particulièrement au Maroc. Les Français qui avaient pris l’habitude de venir chercher le soleil de ce côté de la Méditerranée durant la période des vacances scolaires qui pointent à l’horizon se montrent désormais plus frileux.
Selon la chaîne d’information BFMTV, qui a diffusé récemment un reportage sur ce sujet, « les réservations pour la Tunisie ou le Maroc sont en chute de 30% sur la période ». 
C’est une mauvaise nouvelle et surtout une véritable source d'inquiétude pour l’industrie touristique au Maroc dont la France compte parmi les principaux marchés émetteurs de touristes. 
Il est à rappeler que l’industrie touristique est vitale pour le Maroc, classé première destination touristique de la région par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).
D’après une enquête de la chaîne de télévision française, l’assassinat du Français Hervé Gourdel en Algérie et l’appel à la vigilance du Quai d’Orsay (ministère français des Affaires étrangères) qui a suivi, ont réfréné les envies de voyages des Français vers les pays du Maghreb.
« Avant, on faisait des réservations. Mais là, on n’en fait plus. Les gens changent leur plan, on a eu des annulations et des modifications des destinations », a déclaré à BFMTV Marina Bettigny, gérante d’une agence de voyages. Pour autant, constate la chaîne, en dépit de la chute des réservations, le Maroc et la Tunisie figurent toujours en bonne place dans la vitrine de cette voyagiste.
La sécurité est, de toute évidence, l'une des principales raisons invoquées par les Français. « Je pense que ce sont des destinations à prendre avec prudence », confie un citoyen français. Tandis que sa compatriote affirme : « Je ne partirai pas tout de suite. J’espère que cela va certainement se tasser un peu et puis on repartira ».
Si les touristes français craignent pour leur sécurité, c’est aussi à cause d’une certaine confusion entretenue par les autorités françaises.
C’est du moins ce que pensent les professionnels du secteur. Ces derniers sont persuadés que cette méfiance s’explique aussi par une méprise, à savoir  l’appel à la vigilance qui a semé la confusion.
« A partir du moment où le Quai d’Orsay a voulu lancer une notion de vigilance, il fallait aussi très rapidement dire qu’en dehors des zones touristiques il y a danger. Mais les destinations touristiques, il n’y a aucune raison de ne pas y aller», a fustigé René-Marc Chikli, président du syndicat des tour-opérateurs.
D’ailleurs, constate BFMTV,  pas plus tard qu’avant-hier, on pouvait voir sur le site du ministère français des Affaires étrangères, que seules quelques zones apparaissent en rouge sur les cartes du Maroc et de la Tunisie. Pour le reste, les stations balnéaires, notamment, ne présentent aucun danger particulier ». 
Il est à rappeler que le Maroc et la Tunisie font partie des 40 pays où ce département invite les résidents français à la plus grande vigilance. Une petite recommandation qui, visiblement, plombe le tourisme dans la région.
Mais, fort heureusement, tout n’est pas sombre pour autant. En effet, bien que les Français boudent le Maroc et la Tunisie pour cette période des vacances scolaires, il est encore des villes marocaines qui continuent à opérer leur charme. 
C’est le cas de Marrakech qui, à moins de quinze jours des fameuses vacances, garde tout son charme auprès des Français. Selon un classement publié par le site comparateur d’hôtels, Trivago, la cité ocre figure au neuvième rang du Top 10 des villes les plus demandées par les internautes pour cette période de vacances. Juste derrière les villes de Londres, Paris, Barcelone, Rome, Venise, Lisbonne et New York. Et avant Dubaï.
Pas sûr donc que l'horizon se bouche vraiment pour le tourisme au Maroc. 
 

Alain Bouithy
Vendredi 10 Octobre 2014

Lu 755 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs