Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les originaires du Maroc et de Turquie premiers visés : La Belgique durcit les règles du regroupement familial




Les députés belges ont adopté une proposition de loi durcissant les règles du regroupement familial visant implicitement les Belges originaires du Maroc et de Turquie, mais qui, en introduisant cette distinction entre les Belges, pourrait être retoquée par la Cour constitutionnelle.
Après plusieurs heures de débats houleux, les députés ont approuvé cette proposition dans la nuit de jeudi à vendredi. Le texte, une initiative du parti indépendantiste flamand N-VA, a été adopté par quatre partis flamands et par le parti libéral francophone MR.
Il fixe pour les Belges les mêmes règles de regroupement que pour les ressortissants de pays non européens vivant en Belgique.
Ainsi, les Belges pourront encore faire venir leurs conjoints et enfants mineurs, mais plus leurs ascendants (parents), alors que les ressortissants de l’UE résidant en Belgique pourront continuer à le faire en vertu de la législation européenne.
Les Belges, tout comme les ressortissants non européens, devront en outre pouvoir justifier des revenus équivalant à 120% du «revenu d’intégration» (aide sociale), contre 100% pour les citoyens des autres pays de l’UE.
L’objectif officiel de la loi est de lutter contre les abus du regroupement familial, les filières d’immigration et les mariages blancs. Mais si les partisans du texte «ne l’avouent pas à voix haute, cette discrimination est avant tout dirigée contre les Belges d’origine marocaine et turque», explique vendredi le journal La Libre Belgique.
Une députée libérale francophone, Jacqueline Galant, a pourtant été explicite: «Je ne suis pas contre cette différence de traitement car les Belges qui procèdent au regroupement familial sont à 70% d’origine marocaine et turque», a-t-elle déclaré au quotidien Le Soir. Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à l’Immigration, Melchior Wathelet, a critiqué une discrimination «injustifiable» entre Belges.

AFP
Samedi 28 Mai 2011

Lu 924 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs