Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les obstacles à l’accès des femmes aux syndicats disséqués à Rabat

Une table ronde organisée par la FDT et l’UGTM




Les obstacles à l’accès des femmes aux syndicats disséqués à Rabat
Des femmes membres de la Fédération démocratique du travail (FDT) et de l’Union générale du travail au Maroc (UGTM) se sont réunies hier à Rabat pour débattre des obstacles, des handicaps et  des contraintes qui entravent la promotion de la femme au sein des syndicats marocains.
L’objectif de cette table ronde organisée par la FDT, l’UGTM et le réseau national d’ISCOS (Institut syndical italien de coopération et de développement) et la région Marches (Italie) est d’analyser la présence de la femme au sein des syndicats marocains, les contraintes qui entravent cette présence, et d’aboutir au bout de trois jours de débat et de discussions à l’élaboration d’un dossier comportant des recommandations et des lignes directrices pour les deux organisations syndicales.
A l’ouverture de cette table ronde, Saida Behaj a affirmé que son expérience au sein de l’UGTM lui a appris que la femme s’est imposée dans le monde syndical avant de s’imposer sur l’échiquier politique, car elle a dû d’abord se battre pour améliorer sa situation et défendre ses droits.
Pour sa part, Zahra Maoufoud de la FDT a donné un bref aperçu sur l’histoire des syndicats au Maroc. Par la suite, elle a présenté les résultats d’une étude sur la femme syndicaliste menée par la FDT et l’Institut syndical de coopération et de développement (Iscod) dépendant de l’Union générale du travail espagnole.
Cette étude a montré que l’adhésion de la femme à l’action syndicale reste en deçà des espoirs attendus, et sa présence au niveau des responsabilités reste faible en dépit de son intégration dans le monde du travail aussi bien dans le secteur public que dans le privé. Cette faible présence de la femme dans l’action syndicale explique la marginalisation de sa cause dans l’agenda des syndicats.
L’étude a mis en valeur les contraintes qui entravent la présence de la femme au sein des syndicats. Il s’agit premièrement des contraintes socioculturelles comme l’éloignement de la femme de la sphère de la vie 
syndicale.D’autres contraintes d’ordre subjectif comme les tâches exercées par la femme en dehors de son travail se dressent comme un obstacle infranchissable entre sa vie quotidienne et un engagement syndical très actif. Idem pour le manque de garderies et de maisons spécialisées dans la garde et l’éducation des enfants, l’éloignement des lieux où elle exerce et l’inexistence de moyens de transport, qui constituent des facteurs supplémentaires entravant toute participation de sa part à l’action syndicale.
A noter que cette table ronde s’inscrit dans le cadre du projet «Promotion et renforcement du rôle et de l'activité des syndicats et des organisations de la société civile dans la protection des travailleurs, des femmes et des enfants au Maroc», projet triennal financé par le réseau national d’ISCOS et la région Marches (Italie) et piloté par Isabella Panfili, responsable ISCOS.
Ce projet vise à renforcer le rôle des syndicats, en vue d’améliorer leur capacité d'action, de représentation et de protection des droits de l'Homme et à promouvoir une culture des droits sociaux tout en apportant un appui à l'amélioration de la condition des travailleurs.
 

Mourad Tabet
Mercredi 16 Avril 2014

Lu 938 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs