Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les nageurs marocains s’en tirent à bon compte aux JMP de Pescara

Abdellatif Akil C'est une première expérience riche en enseignements




Les nageurs marocains ont terminé, lundi, la course de 5km nage en eau libre à la 11è place, aux Jeux méditerranéens de plage 2015 (JMP), qui se déroulent du 28 août au 6 septembre à Pescara (centre d'Italie).
Les trois nageurs marocains ayant disputé cette épreuve, en l'occurrence Said Saber, Fatima Ezzahra Moufakir et Lahrichi Ismail ont réalisé un chrono de 1h 17:43.0.
Cette épreuve a été dominée par l'Italie (or et argent), représentée par deux équipes mixtes de trois nageurs chacune, qui ont réalisé des temps respectivement de 56:50.2 et 58:06.5.
Les nageurs croates ont occupé la troisième position (58:43.3), suivis de la deuxième équipe engagée par la Grèce dans cette compétition (1:00:20.6).
Dimanche, les Italiens ont également dominé la course des 5 km (épreuve individuelle), en remportant les médailles d'or aussi bien chez les dames que chez les hommes.
Le premier nageur marocain à franchir la ligne d'arrivée lors de l'épreuve individuelle était Said Saber qui a terminé la course à la 17è place avec un chrono de 1h00:08.7, alors que Fatima Ezzahra Moufakkir a terminé la course, chez les dames, à la 16è place, avec un temps de 1h 12:12.7.
Commentant la prestation des nageurs marocains, l'entraîneur national, Akil Abdellatif a souligné que ces Jeux ont offert aux éléments de l'équipe nationale une occasion pour se confronter à des nageurs d'un haut niveau à l'échelle internationale. "C'est une première expérience riche en enseignements", a-t-il dit soulignant qu'il s'agit "d'une précieuse occasion pour les Marocains pour construire l'avenir dans cette discipline sportive", rapporte la MAP.
M. Akil, qui expliquait les critères de sélection des nageurs nationaux, a indiqué que les éléments engagés dans la compétition des 5 km à Pescara n'ont pas l'habitude de pratiquer ce sport de plage, déplorant, entre autres, le manque de compétition, voire de préparation, avant de participer à cette manifestation sportive internationale.
Par ailleurs, à l'issue de 4 jours de compétitions, l'Italie occupe la tête du tableau des médailles avec 21 médailles (9 or, 7 argent et 5 bronze), suivie de la France avec 15 médailles (9 or, 3 argent et 3 bronze) et de la Grèce avec 12 médailles (2 or, 4 argent et 6 bronze).

Mercredi 2 Septembre 2015

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs