Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les musées du ministère de la Culture remis à la Fondation nationale des musées




Les musées du ministère de la Culture remis à la Fondation nationale des musées
Le ministère de la Culture et la Fondation nationale des musées ont annoncé, qu'il sera procédé à la passation des musées du ministère à la Fondation.
Conformément au décret d'application du 30 mai 2012 du dahir n° 1-10-21 au 14 Joumada I 1432 (18 avril 2011), une commission tripartite de passation composée du ministère de la Culture, du ministère de l'Economie et des Finances et de la Fondation nationale des musées a été chargée de faire un état des lieux des quatorze musées relevant du ministère de la Culture, indique lundi un communiqué conjoint.  
Les travaux de cette commission ont fait l'objet d'un rapport qui a été présenté au chef du gouvernement, ajoute le communiqué, précisant que la liste des musées relevant désormais de la Fondation nationale des musées a été arrêtée par décret en juillet 2013. 
Le transfert des musées fait suite à la publication le 7 janvier 2014 de l'arrêté conjoint des ministres de la Culture et de l'Economie et des Finances, qui fixe les modalités, les espaces et les collections qui seront transférés à la Fondation nationale des musées, selon la même source. 
Ce transfert portera sur les collections muséales pour le Musée ethnographique de Chefchaouen et le Musée Dar Si Said de Marrakech, sur les espaces et les collections muséales pour le Musée archéologique de Tétouan, le Musée ethnographique Bab Okla de Tétouan, le Musée de la Kasbah de Tanger, le Musée national des arts sahariens de Laâyoune, le Musée Batha de Fès, le Musée Dar Jamai de Meknès, le Musée Borj Belqari de Meknès, le Musée national de la poterie de Safi, le Musée Dar El Bacha de Marrakech, le Musée des Oudayas de Rabat, le Musée archéologique de Rabat et le Musée national des arts modernes de Rabat, précise le communiqué.
La Fondation nationale des musées, instituée par la loi n°01-09 et promulguée par le Dahir  n°1-10-21 au 14 Joumada I 1432 (18 avril 2011), est une institution indépendante, à but non lucratif, investie de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Elle assure, pour le compte de l'Etat, l'administration, la gestion et la préservation des musées. 
Elle est appelée à renforcer davantage la gouvernance muséale nationale en l'inscrivant dans une nouvelle approche de management culturel moderne respectant les normes et les bonnes pratiques en termes d'efficience et de valorisation du patrimoine muséographique national. 

MAP
Jeudi 6 Février 2014

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs