Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les monarchies du Golfe pour un Interpol régional

Pour une meilleure coordination et un échange d'informations




Les monarchies du Golfe pour un Interpol régional
Les six monarchies pétrolières arabes du Golfe ont approuvé la création d'un corps unifié de la police, présenté comme un Interpol régional, a rapporté vendredi la presse.
Au terme d'une réunion jeudi à Manama, les ministres de l'Intérieur des membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) "ont approuvé la création d'un corps de la police du Golfe" et chargé un comité de travail d'étudier les différents aspects de sa mise en place, a déclaré le secrétaire général du CCG, Abdellatif Zayani.
 Il a expliqué à la presse que ce "genre d'Interpol du Golfe", aura pour mission de favoriser "une meilleure coordination et un échange d'informations" entre les polices des six pays membres "notamment concernant les crimes organisés et transfrontaliers qui menacent la région".
Les monarchies du CCG (Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar), épargnées par la vague de contestations dans les pays du Printemps arabe, redoutent l'impact de l'insécurité dans certains de ces pays, comme la Syrie, l'Egypte et la Libye.
Ces monarchies, dirigées par des dynasties sunnites, s'inquiètent en outre des ambitions régionales de leur voisin iranien, soupçonné de chercher à infiltrer leurs communautés chiites. Elles ont ainsi annoncé ces dernières années le démantèlement de plusieurs "cellules terroristes" à la solde de la République islamique.  Dans ce contexte, le CCG a décidé en juin d'imposer des sanctions aux membres du Hezbollah libanais vivant dans ses Etats membres, en raison du soutien militaire apporté par le mouvement chiite à l'armée en Syrie, en guerre contre la rébellion syrienne, soutenue par les monarchies pétrolières.
 Les ministres de l'Intérieur ont décidé à Manama de "prendre davantage de mesures contre les intérêts du Hezbollah libanais et ses partisans dans leurs pays", a rapporté le quotidien arabe Al-Hayat sans donner de détails.
 Le sommet annuel du CCG est prévu à la mi-décembre à Koweït.

AFP
Samedi 30 Novembre 2013

Lu 331 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs