Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les milices cagoulées d'un candidat concurrent interdisent l'accès à certains quartiers : Ghali Boujnaïne mène le bal à Boujdour




Les milices cagoulées d'un candidat concurrent interdisent l'accès à certains quartiers : Ghali Boujnaïne mène le bal à Boujdour
Boujdour, province du défi est devenue ces dernières années l'une des plus importantes villes de nos provinces sahariennes avec 50.000 habitants dont 24.000 électeurs. Elle recèle un important potentiel dans les domaines de la pêche et de l'élevage, essentiellement camelin. Les habitants de ses quatre communes dont une urbaine, doivent élire deux représentants au  Parlement, dans le cadre des prochaines élections prévues le 25 novembre courant. Huit candidats se disputent ces deux sièges aux couleurs de différents partis.  Le représentant de l'USFP, Ghali Boujnaïne est un militant de la première heure. Il a gravi les échelons dans les structures du parti dont il est membre du Conseil national et secrétaire pour la section locale de Boujdour.
Né en 1962, ce quinquagénaire a roulé sa bosse dans les différentes organisations syndicales issues du parti. Fonctionnaire à la délégation provinciale de l'éducation, Boujnaïne compte sur ses nombreuses relations avec  toutes les couches de la population de Boujdour, mais aussi et surtout sur le riche programme qu'il présente et qui est  inspiré du programme national du parti.
Les supporters du candidat de l'USFP se déplacent dans les communes rurales de J'Raifya, Lamsid et Guelta Zemmour où les militants et sympathisants du parti de la Rose leur réservent à chaque passage un accueil triomphal.
Malgré certains inconvénients dus aux  violations par quelques-uns des concurrents des accords établis entre les autorités provinciales et les candidats des huit partis et qui limitent le nombre de véhicules défilant dans le cadre de la campagne à deux voitures à la fois, malgré le fait que les supporters d'un certain candidat se soient organisés en milices cagoulées encerclant différents quartiers de la ville et en interdisant l'accès aux démarcheurs des autres candidats, le candidat du parti de la Rose reste serein. Surtout que le gouverneur de la province a donné des instructions pour que les accords convenus soient respectés et que les cagoulés soient évacués, permettant la liberté de circulation de tout le monde à travers tous les quartiers de la ville.
Gardant les idées claires, Boujnaïne s'adresse à ses concurrents les invitant à respecter la loi et à participer à la course aux suffrages des électeurs dans la transparence et le respect de l’éthique pour permettre le succès du processus démocratique qu'ambitionnent les Marocaines et les Marocains, loin des tentatives de corruption et de l’achat des voix. Mais surtout en évitant les habituelles promesses mensongères.
S'adressant aux autorités, il leur demande d'observer une neutralité objective et positive et de sévir contre les contrevenants sans scrupule qui ne veulent pas s'adapter aux attentes du peuple marocain.
Il invite les jeunes  sans exception à une participation massive qui constitue le seul rempart contre les symboles de la gabegie et la seule garantie d'un processus qui fera du Maroc le symbole du changement et de la démocratie dont pourront s'inspirer les pays arabes et africains.
Au nom de l'USFP, le candidat du parti de la Rose invite les habitants de Boujdour à voter pour le candidat du parti de Bouabid, de Ben Barka, de Benjelloun et des autres grands  héros, symboles de la lutte pour l'indépendance nationale et la démocratie. Ce parti dont le programme suscite la sympathie de tous et dont le programme local met en avant les spécificitésde la région.

Ahmadou El-Katab
Mardi 22 Novembre 2011

Lu 609 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs