Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les médecins dentistes réagissent au décès d’un MRE dans un laboratoire de prothèse dentaire à Agadir


Appel à mettre fin aux pratiques dangereuses et irresponsables



Le Conseil régional Sud de l’Ordre national des médecins dentistes a appelé le Parlement marocain à procéder à l'adoption urgente du projet de loi 14-25 concernant l’exercice des métiers de préparateurs et manipulateurs de produits de santé comme le métier de prothésiste dentaire.
Cet appel fait suite au drame survenu le mercredi 5 août dernier au sein d’un laboratoire de prothèse dentaire situé à Agadir et qui a coûté la vie à un citoyen marocain résidant aux Etats-Unis.
Croyant qu’il se trouvait dans un cabinet de médecin dentiste diplômé, la victime s’y était rendue pour y subir des soins dentaires, a rapporté la section Sud du Conseil national des médecins dentistes dans un communiqué. 
Suite à cette tragédie, le Conseil régional Sud a lancé à nouveau un appel aux autorités locales pour intervenir de toute urgence « et mettre fin aux pratiques dangereuses que commettent certains prothésistes dentaires dans toutes les villes et campagnes du Maroc et de sanctionner sévèrement toute personne qui met en péril la santé des citoyens ». Cet appel vise à « éviter les conséquences catastrophiques dues à l’exercice illégal de la médecine dentaire comme par exemple les cas de décès enregistrés dans certaines villes telles que Salé, Nador et Benguerir, entre autres ». Des cas longuement évoqués par la presse nationale et qui « ont fait l’objet de poursuites judiciaires; sans parler des cas de maladies infectieuses graves comme l’hépatite B-C, le Sida et la tuberculose… », a rappelé le CRS de même source. 
Pour lutter contre l’exercice illégal de la médecine dentaire et préserver la santé publique comme l’indique la Constitution du Royaume du Maroc, le Conseil régional sud de l’Ordre national des médecins dentistes a aussi appelé le gouvernement à adopter «une couverture santé publique englobant les soins bucco-dentaires ». Ce qui, a-t-il estimé, serait « la solution idoine » à ce phénomène.
Le CRS de l’Ordre national des médecins dentistes a également « lancé un appel à la presse nationale afin qu'elle s’implique davantage dans toute  action de sensibilisation qui touche les citoyens, quelle que soit leur classe sociale. Ce, afin d'éviter tout danger pour leur santé ».
Enfin, il a rappelé que « les patients doivent systématiquement s’assurer qu’ils ont affaire à un médecin dentiste inscrit à l’Ordre national des médecins dentistes, qui est le seul à même de  contrôler tous les actes pratiqués par les médecins dentistes du Maroc ».
Il est à souligner que l’application de l’article 3 de la loi 05-07 concernant l’Ordre national des médecins dentistes stipule que : «Nul ne peut accomplir aucun acte de la profession de médecin dentiste, à titre privé, s'il n'est pas inscrit au tableau de l'Ordre national des médecins dentistes ».  Aussi, pour s’inscrire à l’Ordre national des médecins dentistes, l’article 4 de la même loi indique qu’il faut être titulaire du diplôme de doctorat en médecine dentaire délivré par l'une des facultés de médecine dentaire marocaines ou d'un titre ou diplôme d'une faculté étrangère reconnu équivalent conformément à la réglementation en vigueur a fin de pouvoir pratiquer cette profession, rappelle le CRS. 
Par ailleurs, a-t-il précisé, l’article 86 de la même loi précise que : « Est réputé illégal l'exercice, à titre privé, de la profession de médecin dentiste sans inscription au tableau de l'Ordre, en application de l'article 3 de la présente loi ».   


Alain Bouithy
Lundi 17 Août 2015

Lu 1087 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs