Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les marchés chinois à nouveau en baisse

Pékin veut rassurer et croire à un retour à la normale




Les marchés chinois restaient volatils lundi pour leur reprise après un long week-end de quatre jours, en dépit d'annonces rassurantes des autorités et notamment du gouverneur de la Banque centrale pour qui le gros de la correction est passé.
L'indice CSI300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a fini en baisse de 3,43% à 3.250,49 points et l'indice composite de Shanghai a lâché 2,55% à 3.079,70.
Les marchés chinois étaient fermés jeudi et vendredi pour les commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Asie.
Soucieux d'éviter des fluctuations trop brutales des marchés boursiers, qui ont chuté de 40% depuis la mi-juin, le régulateur boursier a dit envisager d'instaurer un système de coupe-circuit susceptible d'arrêter les transactions en cas de variations trop importantes.
Après les fortes turbulences provoquées le mois dernier par la dévaluation surprise du yuan, les responsables chinois veulent croire maintenant à un retour à la normale.
Zhou Xiochuan, le gouverneur de la banque centrale, a affirmé ce week-end aux grands argentiers du G20 que les marchés chinois avaient pratiquement achevé leur correction après leur forte progression des six premiers mois de l'année.
"Actuellement, le taux de change renminbi/dollar tend vers la stabilité, l'ajustement du marché boursier est pratiquement en place et on peut attendre davantage de stabilité des marchés financiers", a-t-il dit lors de la réunion du G20 à Ankara, selon un communiqué de la Banque populaire de Chine (BPC).
Cité dans le même communiqué, le ministre des Finances, Lou Jiwei, a annoncé que les dépenses du gouvernement central seraient finalement en hausse de 10% cette année, davantage que l'augmentation de 7% qui avait été inscrite dans la loi de Finances.
L'économie chinoise connaît actuellement sa plus faible croissance depuis 25 ans et beaucoup d'économistes pensent que l'objectif gouvernemental de 7% ne sera pas atteint cette année.
Le Bureau national de la statistique a révisé lundi le chiffre de 2014 en baisse à 7,3% au lieu de la croissance de 7,4% initialement annoncée.
La hausse des dépenses publiques et les cinq baisses de taux annoncées depuis novembre dernier éloignent cependant le risque d'un coup de frein trop brutal, selon Tim Condon, responsable de la recherche sur l'Asie chez ING Bank à Singapour. "Les importantes mesures de relance monétaire, budgétaire et macro-prudentielles déjà en place et celles qui sont attendues devraient permettre de stabiliser la croissance autour de 7%", dit-il.
La Commission nationale de développement et de réforme économique, qui fait office d'agence du plan en Chine, a fait état lundi d'une hausse de la consommation d'électricité, du fret ferroviaire et du marché immobilier depuis le mois d'août, témoignant selon elle d'une stabilisation de l'économie.
Autre facteur d'apaisement, la présidente de la filiale chinoise de la société de gestion britannique Man Group est réapparue en public en démentant avoir été arrêtée. La communauté financière locale avait été échaudée la semaine dernière par des informations de presse faisant état de l'arrestation de Li Yifei dans le cadre des enquêtes sur les turbulences des marchés.
Li a déclaré à Reuters que ces informations étaient erronées et qu'elle avait participé à des réunions professionnelles avant de prendre cinq à six jours de congé pour se livrer à la méditation.

Mardi 8 Septembre 2015

Lu 120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs