Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les “maladies liées au mode de vie”, nouvelle menace pour l’Asie-Pacifique




Les “maladies liées au mode de vie”, nouvelle menace pour l’Asie-Pacifique
Les maladies liées au mode de vie et au vieillissement de la population constituent un nouveau défi pour les pays d’Asie Pacifique, qui sont parvenus à se débarrasser de maladies plus traditionnelles, a affirmé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Ces affections, résultant généralement de modifications du régime alimentaire et d’une baisse de l’activité physique, sont en forte progression dans les pays asiatiques, a indiqué à la presse le directeur de l’OMS pour le Pacifique ouest Shin Young-soo lors d’une rencontre organisée par l’OMS à Manille.
Des études récentes montrent que plus de 12% des adultes chinois sont atteints de diabète, et que plus de 50% d’entre eux sont en situation de prédiabète (hyperglycémie), c’est-à-dire présentent le risque de développer la maladie, a-t-il dit.
Le taux de diabète dans la population chinoise a très fortement augmenté depuis les années 90 où il s’élevait à environ 3 à 4%.
Les populations sud-coréenne, japonaise et même vietnamienne sont également concernées, avec des taux d’environ 10%, a affirmé Shin Young-soo.“Cela résulte de grands changements dans notre alimentation, au cours des 30 à 40 dernières années. Il est très intéressant de noter que les populations asiatiques (...) ont davantage tendance à devenir diabétiques que les populations occidentales”, a indiqué Shin Young-soo.
“Nous devons faire évoluer nos comportements. Toute la société doit faire face au problème”, a-t-il déclaré.
D’autres maladies non transmissibles comme l’hypertension ou les taux élevés de cholestérol sont aussi en augmentation alors qu’elles auraient toutes pu être prévenues, a déploré l’expert.
Selon lui, dans certains pays, comme plusieurs îles de l’Asie pacifique, le diabète atteint environ 40% des adultes alors que 75 à 80% d’entre eux souffrent d’obésité. “Dans plusieurs années, ce problème nous imposera d’importantes dépenses de santé, et privera la société de forces de travail”, a-t-il averti.
Shin Young-soo a également affirmé que le vieillissement des populations de certains pays d’Asie Pacifique comme l’Australie, le Japon ou la Chine, contraindra les Etats à augmenter leurs dépenses pour les soins aux personnes âgées.
D’autres maladies qui sévissent dans la région, comme la cécité ou les maladies pharmaco-résistantes, seront également à l’agenda des discussions de la rencontre de l’OMS à Manille cette semaine.

Libé
Lundi 28 Octobre 2013

Lu 322 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs