Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les maladies d'origine alimentaire font 420.000 victimes par an




Quelque 420.000 personnes meurent chaque année à cause de maladies d'origine alimentaire, dont près de 30% sont des enfants en bas âge, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Près d'une personne sur dix tombe malade chaque année après avoir mangé de la nourriture contaminée, soit 600 millions de cas en 2010, révèle l'agence onusienne qui a publié des données établies par région après huit ans de travaux de plus de 150 experts.
Selon le rapport, 33 millions d'années de vie en bonne santé sont perdues, mais en l'absence de certains chiffres, la statistique réelle est assurément "plus élevée".
Au total, les experts ont analysé 31 agents pathogènes à l'origine de 32 maladies: ils regroupent 2 virus, 12 bactéries, 14 parasites et 3 produits chimiques. Certains provoquent des maladies à court terme, mais d'autres seront à l'origine de cancers ou de complications neurologiques jusqu'à plusieurs décennies après la consommation.
Les troubles les plus fréquents mais aussi les plus modérés sont les maladies diarrhéiques, dues à la viande crue ou mal cuite ou encore aux produits frais ou laitiers contaminés.
Elles atteignent 550 millions de personnes et entraînent malgré tout 230.000 décès, estime l'OMS, précisant que près de 100.000 des 125.000 décès d'enfants en raison de maladies alimentaires y sont liés.
Selon le rapport, les produits chimiques comme les dioxines ou les alfatoxines posent aussi problème et sont à l'origine d'environ 20.000 décès. Globalement, les régions les plus affectées sont l'Afrique et l'Asie du Sud-Est où les taux de mortalité sont plus élevés.
L'OMS dévoile désormais en ligne un outil qui permet à chacun d'évaluer les risques par région et par agent pathogène. Elle recommande surtout de respecter les mesures hygiéniques, de séparer le cru et le cuit, de cuire minutieusement les aliments, de conserver la nourriture à des températures adaptées et d'utiliser de l'eau et des matières premières propres.

Samedi 5 Décembre 2015

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs