Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les mal classés se rebiffent




Il n’y a pas à dire, cette saison est sous le signe de l’offensive car, de ce côté, elle est partie sur les chapeaux de roues. Après les excellentes moyennes des trois premières journées, voilà qu’une fois de plus on constate cette constance justement. Jugez-en ! le week-end dernier, on a carburé à presque trois buts par match en quatre rencontres, et ce en dépit du nul vierge et insipide forcé par les Zayanis du CAK à Tétouan face au MAT local.
Cela étant, en cette quatrième journée, amputée de son essentiel, l’élite étant au repos forcé, on a assisté à une rébellion, celle des mal nantis qui se sont révoltés aux dépens des équipes du milieu de tableau, la classe moyenne de ce bon vieux championnat. L’ASFAR at-home et le CRA en savent des choses pour en avoir vécu de biens déplaisantes voire amères.
A Rabat, les Militaires ont été déboussolés (2-1) par des Marrakchis du KACM euphoriques et auxquels le déclic du changement de staff (Fouad Sahabi succédant à Hassan Benabicha) a, apparemment, largement fait effet. Le Kawkab s’est imposé sur des buts de  Dahbi au bout de l’heure et d’El Fqih dans le temps mort de la partie contre un penalty en fin de mi-temps d’Achakir. Après les Fassis, les Marrakchis manquaient plus que ça pour Laaziz & Co. Le clairon en a si retenti à la sonnerie du drapeau que, du coup, la caserne en a été sens dessus dessous.
Et que dire des Rifains laminés (4-1) à Al Hoceima au Mimoun El Arsi par les Khouribguis de l’OCK transcendés et qui, enfin, ont conjugué positivement tout le bien que l’on pensait de leur jeu que d’aucuns trouvaient  attrayant mais peu efficace. Ils se sont imposés sur des buts de Tighazoui, Ibrahima Bakayoko en première mi-temps et d’El Megri et Ngombe Mbengue en seconde. Pour l’anecdote, le CRA avait égalisé sans plus par Mokrane.
Enfin mais bien plus prévisible, le KAC au Municipal de Kénitra a battu (2-1) l’OCS de Hicham Dmii qui, pourtant, avait cru avoir fait le plus important en ouvrant la marque à l’heure de jeu par Hamdane. Mais piqués au vif, les Gharbaouis, par Emery Bayisenge d’abord qui égalisait et El Farissi qui scellait le sort de cette rencontre, s’offraient leur première victoire et surtout à l’instar du KACM à Rabat et de l’OCK à Al-Hoceima engrangeaient enfin des points, après trois journées de disette qui ont fait craindre le pire à leurs ardents supporters. Le KAC, lors de la cinquième journée, sera au repos, son adversaire, le FUS, étant aux abonnés absents aux Emirats (supercoupe) tandis que l’OCK et le KACM recevront respectivement l’ASFAR et le DHJ.


Résultats
MAT-CAK 0-0
ASFAR-KACM 1-2
CRA-OCK 1-4
KAC-OCS 2-1

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 11 Octobre 2016

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs