Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo ravagés par le feu




Les locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo ravagés par le feu
Bien plus que le G 20 et le référendum grec dont la France par l’intermédiaire de son Président Nicolas Sarkozy se sent pourtant si concernée, ou les prix Goncourt ou Renaudot attribués hier,  c’est l’incendie, certainement criminel, qui a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi, les locaux parisiens de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo qui a fait la Une de tous les médias français. Le sinistre qui n’a pas fait de victime, serait selon Charb (Stéphane Charbonnier), le  directeur de la publication de Charlie Hebdo qui est également dessinateur et chroniqueur, provoqué par un cocktail Molotov.  Et d’ajouter : "Une vitre a été pétée et un cocktail Molotov a été balancé à l'intérieur. Heureusement, les pompiers sont intervenus à temps" : Deux suspects auraient été aperçus s’enfuyant en moto selon des témoins. La rédaction a été totalement ravagée et les dégâts sont importants ; tout le matériel informatique a été détruit. Ce sinistre est intervenu après que Charlie Hebdo a annoncé qu’il avait décidé de faire paraître ce mercredi à la Une, à l’occasion de la victoire aux urnes du parti tunisien à mouvance islamiste «Annahda», la caricature du prophète Mohammed  en tant que «rédacteur en chef» de son numéro en le titrant «Charia Hebdo». Une simple coïncidence ? D’aucuns ont vite fait d’y voir un lien de cause à effet.
Ce n’est pas tout, le site Internet du journal a été « hacqué » ou piraté et bloqué, une photo d’une mosquée et un verset du Coran traduit en anglais, remplaçaient la page d’accueil.
Cet incendie qualifié d’attentat par le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a soulevé l’indignation générale dans l’Hexagone. Le ministre de l'Intérieur qui a visité les locaux, ne négligeait, face aux journalistes présents, aucune piste et prisait même, celle des musulmans intégristes au vu des nombreux messages de menaces reçus par la rédaction du magazine.
 Avec cette indignation généralisée exprimée à travers le gouvernement, l’opposition, les confédérations religieuses juives et musulmanes, un élan de solidarité se créait en parallèle. En effet, devant l’incapacité du magazine à pouvoir paraître faute de locaux et de matériels, nombreuses étaient les rédactions de tout bord, à proposer leurs services. In fine, c’est « l’asile journalistique » du quotidien  Libération qui a été retenu et accepté par Charlie Hebdo dès 13 heures.  Ce qui est, somme toute, normal au regard de la ligne éditoriale à tendance de gauche de l’hebdo largement illustré satiriquement. Face à cette situation, Charb déclarait : «Quoi qu'il arrive, on sortira... Il n'est pas question de renoncer».  Et à titre de riposte  et au nom de la liberté d’expression, son «Charia hebdo» est bel et bien paru hier mercredi.

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 3 Novembre 2011

Lu 421 fois


1.Posté par hafid le 11/11/2011 15:49
Voici ce qu'écrivent certains européens sur l'Islam une fois de retour chez eux après un séjour chez une famille marocaine. Ici chez la famille Naji à Mekness. Nourrissez-les comme des rois pour qu'ensuite ils vomissent leur haine sur votre religion!
http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2011/11/10/conversations-en-terre-d-islam-1.html
http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/01/29/fausse-accusation-de-viol-contre-khalid-naji-la-saloperie-en.html

Réveillez-vous! C'est très louable d'être généreux mais ne vous faites pas avoir par les hypocrites qui profitent de nous et nous poignardent dans le dos!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs