Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les koalas, une espèce en voie de disparition




Si les koalas sont indissociables du paysage australien, il se pourrait que d’ici quelques dizaines d’années cela ne soit plus qu’un lointain souvenir. En seulement une décennie, 80% des koalas ont disparu en Australie.
La situation des koalas en Australie est préoccupante et les scientifiques du continent mettent un point d’honneur à souligner le constat alarmant qu’ils viennent de faire : les koalas sont en train de disparaitre à une vitesse considérable.
Symbole emblématique de l’Australie, avec entre autres le kangourou, le koala vit des heures sombres. Dans certaines régions du continent australien, 80% d’entre eux ont disparu au cours des dix dernières années, selon le New Zealand Herald. Un pourcentage qui trouve appui auprès de Clive McAlpine, docteur en écologie à l’Université du Queensland, qui a constaté que l’Australie ne comptait plus que 50.000 à 100.000 koalas, alors qu’il y en avait des centaines de milliers il y a encore une dizaines d’années. Les raisons évoquées sont évidentes : l’urbanisation, l’industrialisation et les pratiques agricoles ont engendré la destruction des habitats naturels dans lesquels se réfugiaient les koalas. Il faut ajouter à cela les changements qui ont engendré le développement de maladies, dont la bactérie chlamydia, un fléau pour l’espèce.
En dehors des transformations liées aux paysages et à l’environnement, les koalas doivent aussi composer avec les changements climatiques. Très sensibles à la chaleur, qu’ils ne supportent pas, les koalas pourraient vite se retrouver déshydratés s’ils venaient à devoir vivre plusieurs jours à des températures excédant les 30°C. Se nourrissant exclusivement d’eucalyptus, pour boire comme pour manger, il ne faudrait pas, non plus, que cet arbre vienne à manquer. Or, avec les nouveaux bouleversements climatiques que connaît l’Australie, rien n’est moins sûr...
De plus en plus contraints de se réfugier à proximité des zones côtières où ils trouvent de l’eau mais également des habitations, des voitures et de nouveaux prédateurs comme les chiens, les koalas sont ainsi confrontés à des dangers qu’ils ne maîtrisent pas.
Inquiets pour la survie de l’espèce, des scientifiques australiens ont souhaité alerter les autorités afin de permettre aux koalas de bénéficier d’une protection spécifique.  

Maxisciences
Mardi 7 Juin 2011

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs