Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les joueurs de l’équipe nationale A rappelés à l’ordre

Moufi et Boumous écartés du stage des Olympiques




On ne badine pas avec la discipline. Le directeur technique national, Nasser Larguet, chargé de superviser l’actuel stage à Marrakech de la sélection olympique, a décidé, après concertations avec des responsables fédéraux, d’écarter de la liste Fahd Moufi et Adnane Boumous.
Les joueurs en question ont enfreint le règlement après avoir été filmés en train de fumer du narguilé au lieu où réside l’équipe nationale, rapporte le site officiel de la Fédération Royale marocaine de football, frmf.ma.  La vidéo montrant les deux jeunes Olympiques commettre des actes répréhensibles a été diffusée sur les réseaux sociaux, ce qui n’a pas plu du tout aux responsables de l’EN qui n’ont pas tardé à prendre des sanctions à leur encontre.
Fahd Moufi et Adnane Boumous, qui évoluent respectivement avec les clubs français de l’Olympique Lyonnais et du Stade Lavallois,  sont à leurs premières convocations avec l’équipe nationale qui se prépare pour le match amical programmé dimanche prochain au Grand stade de Marrakech contre la sélection du Cameroun.
Toujours dans le registre de la discipline, Hervé Renard a tenu à mettre au clair certains faits se rapportant aux éléments de l’EN première. Pour le sélectionneur national, les dernières photos relayées par les incontournables réseaux sociaux montrant certains joueurs du Onze marocain n’ont pas été prises lors de la période de concentration, mais dimanche dernier, journée off accordée à ses protégés après le match amical joué vendredi dernier contre le Congo et remporté par deux buts à zéro.
D’ailleurs, lundi, jour de reprise des entraînements, Hervé Renard a demandé aux internationaux convoqués davantage de sérieux et de concentration lors des entraînements, les incitant à ne ménager aucun effort en vue de bien préparer la confrontation importante contre la Libye vendredi prochain au stade de Radès, comptant pour la cinquième journée, groupe F, des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. A ce propos, le Onze national devait s’envoler hier pour Tunis à bord d’un vol spécial.
Pour sa part, la FRMF n’a pas manqué d’afficher clairement sa fermeté annonçant qu’elle n’hésitera pas à prononcer des sanctions à l’encontre des joueurs qui enfreindront les règlements et porteront atteinte à l’image de l’équipe nationale, souligne un communiqué fédéral.
Il convient de rappeler que le Onze marocain avait déjà assuré sa qualification pour les phases finales de la CAN gabonaise, après avoir aligné quatre victoires en autant de sorties. Après le match face à la Libye, restera une seule rencontre de la sixième manche prévue le 3 septembre prochain au Maroc où l’EN donnera la réplique à Sao Tomé-et-Principe.   

Mohamed Bouarab
Jeudi 2 Juin 2016

Lu 736 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs