Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les joueurs de l’Atletico Mineiro tenus de bien se comporter au Maroc




Les joueurs de l’Atletico Mineiro tenus de bien se comporter au Maroc
Un joueur averti en vaut deux. Telle est la consigne que le gouvernement brésilien a voulu faire passer aux joueurs de l’Atletico Mineiro qui prendront part au Mondial FIFA des clubs dont les phases finales se dérouleront du 11 au 21 décembre prochain à Marrakech et Agadir. L’Exécutif brésilien a mis donc en garde les coéquipiers de la star Ronaldinho,  leur recommandant d’adopter  «une attitude correcte» en vue d’éviter de «choquer» le public marocain. Les joueurs de l’Atletico Mineiro sont tenus de bien se comporter en dehors du stade, en évitant les lieux publics servant les boissons alcoolisées, de même qu’ils ne doivent pas manifester leur joie en recourant à des gestes déplacés à caractère sexuel.
Pour les responsables brésiliens, le club de l’Atletico doit respecter les coutumes des Marocains qui ne sont pas habitués, du moins en public, à voir de tels gestes osés commis par des joueurs lors d’un match de football.
L’Atletico Mineiro, vainqueur de la Copa Libertodores, ne devra faire son entrée en compétition que le 18 décembre au Grand stade de Marrakech pour le compte du tour des demi-finales, tout comme d’ailleurs le Bayern Munich, lauréat de la Ligue des champions, attendu le 17 dudit mois pour sa première sortie au nouveau stade d’Agadir. Pour rappel, cette Coupe du monde des clubs verra également la participation des clubs égyptien d’Al Ahly (vainqueur de la Ligue africaine des champions), chinois de Guangzhou Evergande (vainqueur de la Ligue asiatique), mexicain de Monterrey (vainqueur de la Ligue de la zone CONCACAF), néo-zélandais d’Aukland (lauréat de la Ligue d’Océanie), en plus du Raja en sa qualité de champion du Maroc pays hôte des éditions 2013 et 2014.
D’ailleurs le match d’ouverture de ce Mondial des clubs, qui se joue pour la première fois en terre africaine après le Japon et les Emirats arabes unis, opposera le Raja à Aukland City FC, le 11 décembre au stade d’Agadir. Le vainqueur de ce match barrage accédera aux quarts de finale pour donner la réplique aux Mexicains de Monterry le 14 du même mois toujours au stade d’Agadir.

Mohamed Bouarab
Vendredi 29 Novembre 2013

Lu 774 fois


1.Posté par Magid le 30/11/2013 03:43
Espérons aussi que les autorités marocaines seront empêchér ou tout du moins contrôler le hooliganisme qui sévit parmi certains supporteurs marocains d'équipe de foot. On connait la célébrité de certains joueurs vedettes d'équipes brézilènnes et l'atractivité d'une telle rencontre au Maroc avec son flot potentiel de nombreux supporters locaux mal intentionnés. Il serait très dommage que l'image des supporters marocains et de l'hospitalité marocaine en générale soient ternies par le mauvais comportement de certains.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs