Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les jihadistes de l’EI exécutent 160 soldats en Syrie

Ban Ki-moon dénonce les massacres de civils




Les jihadistes de l’EI exécutent 160 soldats en Syrie
Les jihadistes de l’Etat islamique (EI) ont exécuté plus de 160 soldats après s'être emparés d'une base clé en Syrie, selon une ONG tandis que le président Obama a indiqué qu'il ne fallait pas s'attendre à des frappes aériennes à court terme.
Ailleurs dans le pays, 43 Casques bleus de l'ONU étaient détenus jeudi sur le plateau du Golan par des groupes armés rebelles et 81 autres sont bloqués dans deux localités de la région, a indiqué l'ONU, le Conseil de sécurité appelant à leur "libération immédiate".
Face à la montée en puissance de l'EI, engagé également dans une offensive chez le voisin irakien où il a pris de larges pans de territoire depuis le 9 juin, le président américain Barack Obama a expliqué jeudi depuis la Maison Blanche n'avoir "pas encore de stratégie" ajoutant que les Etats-Unis n'avaient pas à faire un choix en Syrie entre le régime de Bachar al-Assad et l'Etat islamique et qu'il entendait "continuer à soutenir l'opposition modérée".
Réputé pour sa cruauté, l'EI, groupe extrémiste sunnite né en 2006 en Irak sous un autre nom et réapparu avec toute sa force en 2013 en pleine guerre en Syrie, a proclamé fin juin un califat islamique sur les régions conquises dans ce pays et en Irak.
Après avoir été accusé de décapitations, persécutions et crucifixions, il est de nouveau passé à l'acte en exécutant mercredi et jeudi plus de 160 soldats syriens dans la province de Raqa (nord) qu'il contrôle, selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Au moment de cette annonce, une vidéo filmée par des jihadistes et mise en ligne sur des sites jihadistes montrait des hommes, présentés comme des soldats, capturés puis exécutés dans une zone désertique. Sur les premières images, des dizaines de jeunes gens marchent sur une route désertique, en sous-vêtements, pieds nus, mains sur la tête, encadrés par des jihadistes armés dont l'un porte l'étendard de l'EI.
Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé vendredi "les massacres de civils" par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) dans le nord de l'Irak.
"Toutes les grandes religions chérissent la paix et la tolérance", a-t-il déclaré lors de la Sixième conférence de l'Alliance des civilisations de l'ONU qui se tient sur l'île indonésienne de Bali.
"C'est pourquoi je suis particulièrement indigné par les informations provenant d'Irak faisant état de massacres de civils par l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant)", désormais désigné sous le seul nom d'Etat islamique, a ajouté M. Ban.
 "Des communautés entières qui vivaient depuis des générations dans le nord de l'Irak sont poussées à fuir sous peine de mort, simplement à cause de leurs convictions religieuses", a encore déploré le secrétaire général.
   Washington a lancé à partir du 8 août des raids contre les positions de l'EI dans le nord de l'Irak, après que l'avancée des jihadistes vers le Kurdistan a jeté sur les routes des dizaines de milliers de personnes, dont un grand nombre de chrétiens et Yazidis, une minorité kurdophone non-musulmane.
 L'ONU a accusé lundi l'EI de "nettoyage ethnique et religieux" et exhorté la communauté internationale à ne pas laisser ces crimes impunis.
 

AFP
Samedi 30 Août 2014

Lu 507 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs