Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les jihadistes à l'offensive menacent le cessez-le-feu en Syrie

Les Nations unies larguent des vivres sur Daïr az Zour




Les jihadistes d'Al-Qaïda, alliés à des rebelles, étaient à l'offensive dans le nord, le centre et la région côtière de la Syrie, mettant en danger la trêve, deux jours avant la reprise des négociations de paix à Genève, selon l'OSDH.
 Pour sa part, le groupe Etat islamique (EI) a repris le contrôle d'al-Raï, un point de passage avec la Turquie, dont il avait été chassé la semaine dernière par les rebelles, indique lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
 Même si le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, et l'EI ne sont pas concernés par la trêve conclue le 27 février sous les auspices des Etats-Unis et de la Russie, ces opérations militaires, notamment contre l'armée syrienne, risquent de faire effondrer le fragile cessez-le-feu.
 "Al-Nosra, allié à des groupes rebelles, mène trois offensives synchronisées" dans les provinces d'Alep, de Hama et de Lattaquié, a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.
Jusqu'à présent, les jihadistes ont réussi à s'emparer d'une colline dans la région montagneuse de la province de Lattaquié, berceau du président Bachar al-Assad et de sa communauté alaouite.
 "Il s'agit de l'offensive que le Front al-Nosra avait menacé de mener il y a quelques semaines", souligne Rami Abdel Rahmane. Al-Qaïda avait annoncé à la mi-mars une offensive après le retrait partiel des troupes russes à la demande du président Vladimir Poutine.
 Une source militaire a confirmé que des "groupes armés" avaient "tenté d'attaquer plusieurs positions militaires dans les provinces de Lattaquié et Hama mais sans réussir à avancer".
 Dans le même temps, l'EI a repris la localité d'al-Raï, un point de passage de première importance avec la Turquie voisine, dont les rebelles s'étaient emparés jeudi.
 "Le fait que les rebelles ne puissent pas tenir al-Raï démontre qu'il leur est impossible de conserver une position contre l'EI sans couverture aérienne", estime le directeur de l'OSDH.
 Cette vague de violence survient juste avant une nouvelle session de négociations indirectes entre le régime et l'opposition sous les auspices de l'ONU prévue à partir de mercredi à Genève.
 "Ni Al-Nosra ni l'EI n'ont intérêt à un cessez-le-feu ou à une solution pacifique à la guerre en Syrie, car cela conduirait à éliminer leur rôle", souligne Rami Abdel Rahmane.
Par ailleurs, le Programme alimentaire mondial (Pam) a largué des vivres sur la ville syrienne de Daïr az Zour, assiégée depuis mars 2015 par les combattants de l'Etat islamique, annonce lundi un communiqué.
 Le Pam dit avoir parachuté 26 palettes chargées de 20 tonnes de nourriture, de quoi alimenter 2.500 personnes pendant un mois. Vingt-deux palettes ont été récupérées par des employés du Croissant-Rouge syrien, précise le Pam, un organisme qui dépend de l'Onu.
 D'autres largages sont prévus dans les jours à venir sur cette ville de l'est syrien où résident près de 200.000 personnes.
 En février, le Pam avait déjà tenté une opération de ce type, mais les largages, effectués à très haute altitude pour éviter que les avions soient visés par des missiles sol-air, avaient échoué.
 Le Pam a cette fois bénéficié du soutien des Etats-Unis, de la Russie, du Canada et de plusieurs pays européens, a déclaré la semaine dernière Jan Egeland, président du groupe de travail humanitaire des Nations unies.

Libé
Mardi 12 Avril 2016

Lu 800 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs