Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les jeunes raquettes nationales et internationales en fête au RUC Tennis 2014

Une vingtaine de pays représentés au club des Universitaires




Les jeunes raquettes nationales et  internationales en fête au RUC Tennis 2014
Place à partir de ce week-end, et jusqu’au 17 mai courant, au RUC et à son ITF 2014. Un grade 4 certes, mais au vu des moyens qui y ont été investis et de l’enthousiasme de toute une équipe dirigeante, il n’aura sûrement rien à envier à bien d’autres tournois mieux classés. 
Détermination que nous avons, une fois encore, pu relever lors d’une discussion à bâtons rompus, en marge de ce même ITF avec le président Dr Mohamed Zouhaïr et Abdellatif Boussairi, président de la commission sportive. L’un et l’autre ne jurent que par un RUC renouant avec un passé où succès et gloire rimaient avec  formation et convivialité. Un RUC pépinière et tout aussi insatiable quand il est question de remporter titres et trophées.
Spectacle garanti lors de cet ITF RUC 2014, avec bien de duels en perspective.  Cent vingt-huit participants, entre garçons et filles, seront de la partie pour représenter pas moins de vingt-quatre pays. La fête ruciste sera ainsi assurée par la Tunisie, la Russie, la France, la Chine, l’Espagne, la Suisse, le Portugal, la Roumanie, les USA, l’Egypte, la Côte d’Ivoire, la Belgique, la Grande-Bretagne, la Grèce, la Lituanie, le Japon, la République Tchèque, le Malawi, Rwanda, l’Arménie, la Serbie et la Bulgarie. En plus, bien évidemment, du pays hôte, le Maroc. Grâce au RUC, bien de jeunes raquettes nationales se voient  en effet proposer la précieuse occasion de se mesurer à de jeunes talents venus des quatre coins du monde. C’est là le meilleur moyen de se faire une idée précise sur son niveau pour chercher à en tirer le meilleur profit.
Et c’est sans doute avec un intérêt particulier que les inconditionnels de la petite balle jaune nationale devront suivre joueuses et joueurs marocains qui, de par leur classement, ont eu droit à l’accès direct au tableau final. Nous nommerons chez les filles Zaineb El Houari, Zainab Bendahhou, Ghita Benhadi, Radia Lalami, Salama Ziouti et Fatimazohra Khamissi. Et chez les garçons Amine Ahouda, Mustapha Belcora, Amine Mihrab et Mamoun El Abbar. En plus de celles et de ceux qui auront bénéficié de wild card. Et sans oublier non plus ceux parmi nos joueuses et joueurs qui sont appelés à se surpasser pour saisir cette belle opportunité que leur proposent les qualifs.
Ils ne sont pas sans savoir que la tâche sera particulièrement rude au vu de la qualité des raquettes présentes, sachant que la tête de série numéro 1 chez les filles n’est autre que l’Egyptienne Hana Mortagy (320ème ITF). Chez les garçons, c’est une autre raquette arabe qui s’impose comme tête de série numéro 1. Il s’agit du Tunisien, champion d’Afrique de sa catégorie, Aziz Dougaz (110ème ITF).
Et cerise sur le gâteau, le nom d’une Nezha Saber rompue à la tâche et pour qui le tennis, tant au niveau de la pratique qu’au niveau théorique et donc scientifique, n’a pas de secret, se suffit à lui-même. Quelle meilleure initiative que de la désigner directeur du tournoi ! C’est assurément là un autre gage de succès. Discrète et non moins efficace, elle saura, une fois encore, confirmer toute sa compétence. 

M.A
Samedi 10 Mai 2014

Lu 944 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs