Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les internationaux marocains retrouvent la cote

Faire le bon choix en prévision de la CAN 2015




Les internationaux marocains retrouvent la cote
A un an du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations dont les phases finales se dérouleront au pays, les internationaux marocains évoluant en Europe ou dans les pays du Golfe cherchent à assurer des présences remarquées dans les clubs où ils évoluent.
Cette tendance a été lancée depuis l’été dernier notamment par Marouane Chamakh et Oussama Saaïdi. Ces joueurs qui portaient respectivement les couleurs des clubs anglais d’Arsenal et de Liverppol, sans pouvoir faire partie des équipes types, ont jugé bon que le temps était venu de changer de cadre et d’opter pour des formations de moindre standing. Ils ont vu juste d’ailleurs, à commencer par Chamakh, qui d’un prêt à un autre, en vue de sauver son séjour chèrement rémunéré en Premier League, a réussi le joli coup, se retrouvant titulaire chez les promus de Cristal Palace.  Il a pu disputer jusqu’à présent 22 matches, ce qui ne lui était jamais arrivé depuis son transfert de Bordeaux à Arsenal, avec à la clé cinq buts dans son escarcelle. C’est peu, certes, mais c’est mieux que ce qu’il entreprenait avec les Gunners ou West Ham. Marouane Chamakh a retrouvé sa confiance, et il est tout à fait légitime qu’il annonce son intention de reconquérir sa place en équipe nationale.
Oussama Saaïdi n’est pas en reste et parvient à faire partie des meilleurs éléments de Stock City, avançant qu’il se sent au meilleur de sa forme et qu’un come-back à Liverpool est à envisager. Dans la même enseigne que Chamakh et Saaïdi, l’on peut citer Mounir El Hamdaoui qui, après avoir connu des années galères avec l’Ajax Amsterdam et la Fiorentina, a décidé de mettre le cap sur la Liga avec le FC.Malaga. Une vilaine blessure a stoppé son élan, mais l’attaquant marocain devrait être opérationnel dès les prochains jours où il sera à côté de son compatriote Nordin Amrabat qui vient d’être transféré à titre de prêt avec option d’achat à Malaga en provenance de Galatasaray. Avec l’équipe turque, Amrabat a peu joué cette saison et ce, depuis le départ du coach Fatih Terim et l’arrivée du technicien italien Roberto Mancini.
Si palme d’or il y a, elle reviendra de droit à Adil Taarabt qui devait officialiser hier sa signature avec le club lombard de l’AC.Milan. L’ex-sociétaire de Fulham, un habitué des prêts, retrouvera les «Rossoneri» avec l’ambition de réussir pleinement son passage dans l’un des plus prestigieux clubs au monde.
Voilà donc toute une brochette de joueurs professionnels d’ailleurs, sans omettre ceux d’ici, qui s’appliquent à gérer intelligemment leurs transferts en vue de rester dans le coup et d’être fin prêts au cas où ils seraient convoqués pour l’équipe nationale qui disputera la CAN à domicile. Faire partie du contingent qui prendra part à cette Coupe d’Afrique 2015 serait, sans nul doute, l’objectif premier de tous les joueurs du fait que le titre continental reste jouable. A condition de secouer le cocotier du côté de la maison fédérale, de rattraper le temps perdu pour désigner le nouveau sélectionneur et d’entamer le travail de préparation dans un climat sain où seul l’intérêt du Onze marocain doit primer.     

Mohamed Bouarab
Vendredi 31 Janvier 2014

Lu 930 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs