Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les ingénieurs de la high-tech n'oublient pas les handicapés




Les ingénieurs des entreprises high-tech japonaises ne pensent pas qu'à leurs clients bien portants. Beaucoup utilisent aussi leur savoir pour inventer des technologies qui permettront aux handicapés de se lever, de manger ou encore d'aller aux toilettes sans aide.
Permettre à une personne paraplégique de se lever et d'effectuer quelques pas, tel est l'objectif de Tomohiko Takemistu, ingénieur chez Aska, une petite société japonaise spécialisée dans les machines et robots industriels.
Avec l'aide des pouvoirs publics, il a conçu des prototypes de jambières motorisées qui concrétisent cette ambition. La force nécessaire est fournie par les moteurs, la personne devant aussi s'aider de ses bras.
"La vie permanente dans un fauteuil roulant entraîne de gros problèmes physiques et psychiques. Pouvoir se dresser seul et marcher procure une immense joie, qui est pour moi la plus belle récompense", dit-il à l'AFP.
La société spécialisée dans le matériel de soin et de relaxation OG Giken a pour sa part conçu une baignoire où l'on peut placer sans difficulté une personne paralysée: elle se divise en deux parties, avant et arrière, dont la seconde est mobile à la façon d'un fauteuil roulant.
"Lorsque les éléments sont imbriqués l'un dans l'autre, le dispositif est parfaitement étanche et l'on peut ainsi l'emplir d'eau", explique un ingénieur de cette firme.
Au lieu de hisser la personne dans la baignoire à l'aide d'un harnais automatisé, comme c'est le cas pour les produits proposés par d'autres firmes, on l'y fait entrer par l'arrière sans la manipuler dangereusement, puisqu'elle est assise dans la partie fauteuil.
Dans le même esprit, le géant de l'électronique Panasonic a développé un lit médicalisé qui se sépare en deux pour se transformer en fauteuil roulant, le tout piloté par commande vocale: "lit, deviens fauteuil!" Le spécialiste des sanitaires high-tech nippon, Toto, a pour sa part conçu toute une gamme de toilettes, lavabos et accessoires spéciaux pour soulager les personnes dépendantes, souvent gênées de devoir faire appel à leur entourage.

AFP
Samedi 17 Octobre 2009

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs