Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les infirmiers au chômage voient rouge




Le Comité national de coordinations des lauréats des infirmiers en chômage (CNC)  vient de prendre la décision d’organiser  le 25 octobre une marche nationale de protestation.  En signe de mécontentement de la politique de marginalisation  et de la sourde oreille prônée depuis l’arrivée à la tête du département de la Santé de Houcine El Ouardi, les infirmiers  comptent se diriger vers   le siège central du ministère, et ce juste après le concours  organisé par le CHU Avicennes à Rabat, selon le communiqué du CNC.
Le Comité national de coordination a lancé également une pétition pour qu’elle soit signée par les infirmiers concernés, toutes spécialités confondues, en vue de contraindre le département concerné à créer dans l’immédiat des postes budgétaires.  De même qu’il a été convenu de mettre en place des commissions régionales des nouveaux lauréats et de  mener différentes actions militantes à travers le pays devant les hôpitaux  et les directions régionales du ministère de la Santé.  
Le  CNC  lance un appel à toutes les structures de santé, dont les syndicats et associations, à soutenir  les infirmiers en chômage  dans leur droit au travail, reconnu pourtant par la Constitution.

Jeudi 15 Octobre 2015

Lu 812 fois


1.Posté par Plékhanov le 14/10/2015 21:47
Et pourtant le ministre à problèmes,Bouya Louardi ,ne cesse de clamer que le pays manque de personnel médical depuis son avènement dans un gouvernement avec un premier ministre qui juge avec une effronterie sans précédent "qu'il est temps que l'état se décharge de l'enseignement et de la santé".Autrement dit,il s'agit bien d'un plan bien réfléchi et d'une volonté délibérée qui consistent à faire le lit de l'argent sale .C'est dans cette logique traître que s'inscrivent les démarches de l'actuel ministre de la santé comme: -Saboter les études dans les 7 facultés de médecine du royaume ,les seules où la grève n'existaient pas.
-Vider progressivement les hôpitaux de leur personnel surtout des médecins dont il sait qu'il ne trouveront aucune difficulté à se faire embaucher dans le privé...
-Livrer des stocks de médicaments achetés bon marché car à quelques semaines seulement de devenir périmés ,puis faire comprendre au peuple que c'est la faute au personnel médical qui ,etc...
Et dire qu'il y a en plus, au chômage, des infirmiers formés dans les écoles du pays avec l'argent du contribuable dépasse l'entendement.C'est à se demander ce qu'on bien pu faire au bon Dieu pour avoir pareils gouvernement et pareils ministres:un premier con quasi analphabète ,puis respectivement à l'enseignement et à la santé,Belmokhtardont on n'a jamais su le programme de quel parti il applique et Louardi,un nœud de problèmes, pour le pays .

2.Posté par samir le 16/10/2015 14:28
il y'a aussi 2500 médecins chomeurs certaines depuis 2 ans et le ministere n'ouvre pas de postes et

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs