Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les indicateurs conjoncturels augurent d'une situation économique contrastée




Les indicateurs conjoncturels augurent d'une situation économique contrastée
Les indicateurs conjoncturels que vient de publier la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, augurent d'une situation économique nationale contrastée.
Alors que certains secteurs tels que les activités minières, le BTP, l'électronique, l’aéronautique tablent sur un trend baissier, d’autres comme l’agriculture, le tourisme, et la pêche maintiennent une croissance positive, précise la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d'avril. En outre, la performance attendue au niveau de l'agriculture ne manquerait pas d'avoir un effet d’entraînement et des retombées positives sur les autres secteurs de l'économie, en l’occurrence le commerce et le transport, mais aussi sur l’évolution de la demande intérieure, souligne la même source.
Bénéficiant des conditions climatiques favorables, la valeur ajoutée du secteur primaire se serait bien orientée en 2013. Pour sa part, le volume des débarquements de la pêche côtière et artisanale s'est raffermi de 35% en glissement annuel à fin février 2013. De son côté, la valeur de ces débarquements a été marquée par une augmentation de 12%. Concernant les activités secondaires, la production des dérivés de phosphate a montré un bon dynamisme, enregistrant une progression de 13,1% à fin février 2013.
Pour sa part, l'énergie électrique a affiché une légère hausse de 0,6% en glissement annuel après une augmentation de 12,9% à fin février 2012. De son côté, l'activité du raffinage a été marquée par une baisse au titre de la même période. En effet, le volume des entrées de la raffinerie a atteint 874.588 tonnes, en baisse de 24,5% en glissement annuel.
S'agissant du secteur du bâtiment et travaux publics, les pronostics augurent d'une stabilité, en glissement trimestriel, de son activité au titre du premier trimestre de l'année 2013.
En glissement annuel, ce secteur aurait marqué une évolution modeste. L'activité touristique a été marquée par une croissance notable durant le premier trimestre de l'année en cours, reflétée par la bonne tenue des indicateurs du secteur. Ainsi, le nombre d'arrivées de touristes étrangers a progressé de 8% en glissement annuel à fin mars 2013, après une hausse de 1% au titre des deux premiers mois de l'année en cours.  
En  termes de nuitées, celles réalisées dans les établissements d'hébergement classés maintiennent leur bonne orientation, enregistrant une augmentation de 19,2% au titre de la même période, après une hausse de 6% à fin février 2013.

Libé
Vendredi 26 Avril 2013

Lu 333 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs