Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les habitants montent au créneau : Marche populaire à Tinghir contre l'exclusion




Les habitants montent au créneau : Marche populaire à Tinghir contre l'exclusion
La société civile voit rouge à Tinghir. Un appel à une marche populaire le 26 décembre vient d'être lancé par la Fédération des associations de développement de Tinghir (FADT), un regroupement de 80 associations œuvrant dans la région, suite aux recommandations de son dernier conseil de coordination.   
Les membres de la FADT entendent protester contre la régression de plusieurs indicateurs sociaux dans la région et l'aggravation d'une série de problèmes suite à l'indifférence des autorités locales et à l'absence de toute volonté de dialogue pour leur trouver des solutions appropriées.
Selon un communiqué de la FADT, les contestataires sont en colère contre l'aggravation des pressions exercées sur les habitants des oasis dans le domaine de l'urbanisme et qui consiste à leur imposer des lois et des conditions irréalisables qui ne prennent compte ni des particularités locales, ni de la nature de la région, ni du manque d'infrastructures à même de leur permettre de remplir ces conditions exigées.
Cette situation a créé, précise le communiqué, une récession sans précédent dans les métiers du bâtiment qui figure comme une source de revenus pour beaucoup de familles. Elle impacte gravement la stabilité sociale dans la région  menacée notamment par la montée en puissance de l'habitat anarchique qui a engendré chez les habitants un sentiment flagrant d'injustice.
La société civile à Tinghir est aussi en colère contre la détérioration continue des services de santé dans la région et l'absence des infrastructures nécessaires à l'accès aux services sociaux et administratifs (routes, ponts, maisons de jeunes...), ainsi que contre le refus de fournir des certificats de dépôt légal à de  nombreuses associations et la mise à l'écart de celles-ci des comités de développement humain et de l'égalité des chances.
Sombre tableau qui devrait se noircir davantage si on ajoute l'aggravation constante de nombreux phénomènes sociaux, notamment le chômage et la vulnérabilité sociale, la propagation de la corruption et du favoritisme dans  les administrations publiques, la flambée continue des prix, la régression du pouvoir d'achat et celle des transferts de MRE qui ont constitué pendant longtemps une ressource non-négligeable pour la région, l'éloignement des établissements universitaires et la privation de beaucoup d'étudiants de bourses d'études,
La FADT a également mis à l'index l'accumulation continue de plusieurs dossiers comme celui des travaux d'assainissement, qui a été mis en œuvre sans aucun respect de la population locale et en l'absence de toute communication autour de ce projet  ainsi que l'exclusion de plusieurs circonscriptions urbaines et douars du droit d'en bénéficier.
L'exclusion de centaines de familles de leur droit d'accéder aux réseaux de distribution de l'électricité et  de l'eau potable à des tarifs qui soient à leur portée et la non-régularisation par Al Omrane de la situation de plusieurs bénéficiaires de lotissements du pôle urbain, figurent aussi parmi les dossiers chauds
Les associations de la FADT évoquent également le dossier de l'exclusion de 100 personnes parmi les victimes des inondations de 2006, l'opération de relogement des familles de Douar Atabout.    

Hassan Bentaleb
Lundi 13 Décembre 2010

Lu 1214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs