Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les grosses écuries s’en tirent à bon compte

Quarts de finale aller du play-off de basketball




Les grosses écuries s’en tirent à bon compte
Salé, Rabat et Casablanca étaient les pôles d’attraction des quarts de finale aller du play-off du championnat national de première division de basketball. Cette première manche qui s’est déroulée sur deux jours, samedi et lundi, a déjà consacré l’ASS comme le premier club qualifié aux demi-finales compte tenu de sa large victoire sur la RSB par 105 à 55. Pour ce qui est des autres rencontres, la logique a été respectée. 
La salle Fahallah Bouazzaoui à Salé a abrité donc l’explication qui a mis aux prises l’ASS et la RSB. Les poulains de Said Elbouzidi, sans trop forcer leur talent, ont dominé leur adversaire du jour dans tous les compartiments du jeu, l’obligeant à commettre une multitude de fautes  tout au long de la partie. Ce qui a permis à Zakaria Mesbahi et consorts d’alourdir le score au décompte final, scellant le sort de cette explication sur le score américain précité de 105 à 55.
Le match WAC-RST, disputé devant un  public nombreux présent à la salle couverte du Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, a tourné à l’avantage des Rouges sur la marque de 76 à 59. Malgré  les 17 points d’écart, les Tangérois n’ont nullement démérité. 
Les faits : dès le coup d’envoi, les joueurs du WAC soutenus par de nombreux supporteurs, ont cueilli à froid les visiteurs (16-6) au premier quart-temps. Malgré cette entame difficile, les Tangérois nullement découragés vont sortir de leur torpeur sans pour autant inquiéter  les Reds qui achèvent la seconde manche sur la marque de 36-28. De retour des vestiaires, en dépit des tentatives du coach Ahmed Kajjaj, le WAC bien coaché par le Serbe Zeljko, va hausser le ton pour laisser l’équipe du Détroit dans le rétroviseur (48-34) et 76/59 à l’issue de la rencontre. 
Avec ce résultat, le WAC possède une bonne marge de sécurité qu’il doit intelligemment gérer au match retour dans la salle Ziatène dont l’ambiance est bien connue par Zeljko et ses protégés.
Dans la salle  11 Janvier à Fès, le MAS en venant à bout de l’ASE a faussé tous les pronostics car personne n’avait prédit la victoire sur les Souiris avec l’art et la manière. Score final 73/59, ce qui prévoit un match retour très difficile à pronostiquer, malgré les 14 points d’écart obtenus par les Fassis. La rencontre ayant opposé le FUS au CRA a eu pour cadre la salle Ibn Yacine à Rabat. Cette explication, disputée devant des gradins bien garnis, a été marquée par une semi-léthargie des Fussistes, ce qui a donné l’opportunité au CRA de prendre un large avantage à l’orée de la première mi-temps (23-36).En seconde période, les locaux ont trouvé toutes les difficultés du monde pour revenir au score devant une formation rifaine bien organisée et accrocheuse. La marque de 70/68 ne fut que l’arbre qui cache la forêt, puisque le CRA a su limiter les dégâts en prévision du match retour qui aura lieu samedi prochain à Al Hoceima.
A signaler que l’arbitre de la rencontre Mohamed Ziad a expulsé un dirigeant pour avoir contesté ses décisions. Pour leur part, l’AS FAR et le KAC restent parmi les équipes d’Elite en balayant de leur chemin les formations de Chaouen et du Kawkab de Marrakech lors des matchs de play-out. 

Abdelmajid Bouslim
Mercredi 4 Juin 2014

Lu 632 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs