Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les gros poissons disparaissent au profit des petits




La pêche intensive a considérablement fait baisser le nombre de gros poissons prédateurs, ce qui permet une prolifération des petits poissons...
La surpêche est en train de changer l'écosystème au fond de nos océans. Deux tiers des thons, morues et mérous ont déjà disparu et la situation ne semble pas devoir s'améliorer. "La surpêche a eu pour effet de modifier l'équilibre de la faune dans les océans alors que la forte diminution des gros prédateurs a fait exploser les populations de petits poissons", explique ainsi Villy Christensen, professeur à l'Université de Colombie Britannique au Canada, relayé par 20minute.fr.
C'est au cours des 40 dernières années que s'est produite 54% de cette diminution des gros poissons. Une période qui a justement connu un accroissement continu de pêche industrielle... "Actuellement, nombre de poissons sont transformés en farine et huile pour être utilisés comme aliments pour l'industrie de l'aquaculture qui dépend de plus en plus de cette source d'alimentation", note également Villy Christensen avant d'adresser une sérieuse mise en garde : "Si cette situation persiste, nos océans risquent de devenir un jour une ferme à produire des aliments pour l'aquaculture".
Pourtant, le recours à l'aquaculture semble indispensable afin de pouvoir subvenir aux besoins d'un nombre toujours plus important d'êtres humains. "La clé est le recours à de bonnes pratiques scientifiques -comme la réduction de l'usage des antibiotiques - et de gestion", explique de son côté Siwa Msangi, chercheur à l'International Food Policy Research Institute à Washington. Mais les industriels sont-ils prêts à rogner sur leurs profits pour mettre cela en œuvre ?

Maxisciences
Mercredi 23 Février 2011

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs