Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les glaciers du Kilimandjaro auront-ils disparu en 2030?




Les glaciers du Kilimandjaro auront-ils disparu en 2030?
Le plus haut sommet africain pourrait-il perdre ses glaciers ? C'est en tout cas ce qu'estiment des chercheurs. Ils ont même déterminé un ultimatum : les glaciers situés au nord de la montagne disparaîtraient d'ici 2030. 
L'entière calotte de glace située au nord du Kilimandjaro et retenant la plupart des glaces éternelles de la montagne, a déjà perdu plus de 4 millions de mètres cubes de glace au cours des 13 dernières années. Selon Pascal Sirguey, chercheur à l'Université d'Otago en Nouvelle-Zélande, cela représenterait environ un énorme cube de 158 mètres de côté.
En volume, cette perte représenterait environ 29% de la glace au nord du Kilimandjaro, depuis 2000. À noter que la perte totale de glace sur l'ensemble de la surface est de 32%, ajoute Pascal Sirguey. Ce sont donc bien les glaciers nord qui subissent la perte la plus importante depuis une dizaine d'années. 
En 2012, le gisement de glace s'était déjà séparé en deux, révélant d'anciennes plaques qui n'avaient probablement pas vu le jour depuis un millénaire. Après cet épisode, les chercheurs se sont également aperçu que les glaciers ne fondaient pas à la même vitesse. Le glacier Credner, qui recevrait plus de soleil par le nord-ouest, représente 43% de la perte en glace des dix dernières années.
Selon les scientifiques, si les glaciers au nord du Kilimandjaro continuent de se réduire de cette façon au cours des douze prochaines années, le glacier Credner pourrait avoir complètement disparu en 2030. D'après Pascal Sirguey, le reste de la glace pourrait encore tenir pendant un peu plus d'une quinzaine d'années, mais pas plus. Actuellement, il reste près de 20 millions de mètres cubes de glace dans les glaciers nord, dont 71% à Drygalski et Great Penck.
“Cette projection confirme la disparition de la calotte de glace nord depuis le milieu du 21ème siècle", explique Pascal Sirguey à LiveScience. Le chercheur et son équipe ont traqué les moindres changements du Kilimandjaro, le sommet le plus haut d'Afrique, à l'aide d'un modèle digital d'altitude développé à partir des images satellite de GeoEye-1. Cette nouvelle vue en 3D du large volcan est la meilleure depuis des décennies. 
Elle devrait permettre aux scientifiques de créer de nouvelles cartes topographiques à destination des centaines de touristes qui tentent de gravir la montagne de 5.895 mètres chaque année. Des caractéristiques topographiques inédites devraient faire leur apparition comme la localisation des glaciers et des cratères volcaniques avec une haute résolution. 
"Nous travaillons maintenant avec le gouvernement de Tanzanie pour publier notre nouveau modèle digital d'altitude. Je pense que de nombreux touristes seront intéressés car, actuellement, les cartes se basent sur la dernière étude sur la hauteur, datant de 1962", précise Pascal Sirguey. 
L'équipe prévoit également d'utiliser ce modèle informatique pour mieux comprendre les raisons du rétrécissement des glaces éternelles. La raréfaction des chutes de neige comme le réchauffement climatique pourraient jouer un rôle, estiment-ils.

Maxisciences
Mardi 24 Décembre 2013

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs