Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Les gardiens de la galaxie" insubmersibles au box-office américain




"Les gardiens de la  galaxie" insubmersibles au box-office américain
Le film "Les gardiens de la galaxie" domine toujours le box-office américain et s'approche de la barre des 300  millions de dollars de recettes, une bonne nouvelle pour Hollywood qui termine son pire été en près de dix ans.
Les aventures loufoques d'anti-héros tirés de la galaxie des films Marvel ont encore engrangé 10,4 millions de dollars après six semaines sur les grands  écrans américains, pour un total de 294,8 millions de dollars de recettes, d'après la société spécialisée dans le box-office Exhibitor Relations.
 Cette performance apporte un peu de réconfort à l'issue d'un été calamiteux  pour le cinéma américain qui a connu sa pire saison estivale depuis 2006, avec  des recettes en chute de 15% sur un an. 
Hors inflation, les recettes sont même les plus basses depuis 1997.
 En deuxième place, on retrouve un autre succès de l'été, bien que plus modéré, un film d'action dans la même veine, avec ici aussi des héros potaches,  les tortues mutantes de "Ninja Turtles", elles aussi adaptées de personnages de bande-dessinée. Avec Will Arnett et Megan Fox, le film a engrangé 6,5 millions de dollars le week-end dernier, 174,7 millions depuis sa sortie.
En troisième place, la comédie sur les péripéties de faux flics confrontés à de vrais gangsters "Let's Be Cops" affiche 5,57 millions de dollars (66,7 millions en quatre semaines), suivie par le mélodrame pour adolescents "Si je  reste" (5,56 millions, 39,5 en trois semaines). 
"The November Man", thriller avec Pierce Brosnan, ex-James Bond qui revêt à nouveau des habits d'agent secret, se place en cinquième position avec 4,3 millions de dollars de recettes, 18 millions en deux semaines. 
"As Above/So Below," un film d'horreur dans les catacombes de Paris, récolte quant à lui 3,9 millions de dollars pour son deuxième week-end à l'affiche et 15,7 millions au total. 
En septième place, le film "The Giver" sur un monde où les émotions ont disparu, adapté d'un roman pour enfants de Lois Lowry sorti en 1993, a engrangé 3,42 millions de dollars de recettes (37,7 millions en quatre semaines).
"When the Game Stands Tall", sur l'histoire vraie d'un entraîneur de football américain qui a fait gagner son équipe de lycée pendant 151 matchs de suite, a perdu une place cette semaine (3,41 millions).
 Suivent "Les recettes du bonheur", comédie romantico-gastronomique sur le mariage des cultures, avec Helen Mirren en chef française de restaurant étoilé (3,1 millions de dollars).
"Lucy", le plus gros succès américain de Luc Besson et l'un des cartons de  l'été en France, où Scarlett Johansson voit ses pouvoirs cérébraux décupler, ferme la marche, avec un peu moins de 2 millions de dollars pour 121 millions accumulés en 7 semaines.

Jeudi 11 Septembre 2014

Lu 446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs