Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les funérailles grandioses de Margaret Thatcher font débat

Nombre de contribuables britanniques estiment la note trop salée




Les funérailles grandioses de Margaret Thatcher font débat
Les obsèques de Margaret Thatcher ont beau officiellement ne pas être des funérailles nationales, le coût de cette imposante cérémonie fait grincer les dents des détracteurs de la "Dame de fer" qui n'apprécient guère de voir les contribuables payer pour celle qui pourfendait l'Etat-providence.
La note devrait atteindre quelque 10 millions de livres (11,6 millions d'euros), selon les estimations faites par la presse. Une somme qui sera prise en charge "en partie" par l'Etat et "en partie" par sa famille, ont prudemment indiqué les autorités. Les comptes officiels ne seront faits qu'après les funérailles, mais selon les journaux, la famille devrait payer la crémation, les fleurs et le transport.
L'Etat devrait prendre en charge le reste, notamment la sécurité et le déploiement de 4.000 policiers. Plus de 2.000 personnalités ont été invitées à la cathédrale St-Paul et les honneurs militaires seront rendus à la "Dame de fer", dont les funérailles sont les plus importantes depuis celles de la Reine-mère il y a 11 ans.
Margaret Thatcher "a été la première femme Premier ministre" au Royaume-Uni, c'est elle qui est restée le plus longtemps au pouvoir en 150 ans, elle a fait des choses extraordinaires dans sa vie. Je crois que ce qui se passe aujourd'hui est totalement approprié", a justifié sur la BBC l'actuel chef du gouvernement David Cameron, conservateur comme "la Dame de fer". "Les autres pays ne comprendraient pas que la Grande-Bretagne n'organise pas la cérémonie qu'elle mérite".
Mais la pilule ne passe pas dans les rangs des détracteurs de "Mrs T".
Le sujet a aussi été évoqué par les députés mardi soir au Parlement, alors que le corps de la Dame de fer reposait tout à côté, dans une chapelle de l'édifice, avant son départ mercredi matin pour St-Paul.
Les funérailles de Mme Thatcher virent "à la canonisation", s'est ainsi plaint le député d'opposition George Galloway, dénonçant des obsèques "trop chères, trop fastueuses, trop royales".

Libé
Jeudi 18 Avril 2013

Lu 157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs