Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les fumeurs plus enclins à arrêter de fumer le lundi




Les fumeurs plus enclins à arrêter de fumer le lundi
Début de semaine rimerait-il avec bonne résolution ? Des experts en santé ont analysé, de façon hebdomadaire, les mots-clé cherchés sur Google. Selon eux, connaître le moment où les fumeurs sont le plus enclins à arrêter est la première étape pour les y aider. D'autant plus qu'il existe aujourd'hui plusieurs méthodes pour y parvenir.
"Ce que nous avons voulu montrer c'est que les gens prêtent attention à ce qu'ils lisent, et la mesure de cette attention est bien plus importante qu'une simple consultation des résultats", explique John W. Ayers, chercheur en santé publique à l'Université d’Etat de San Diego.
Cette nouvelle étude montre donc que le volume de requêtes concernant l'arrêt du tabagisme est 25% plus élevé les lundis que tous les autres jours de la semaine réunis. Pour cela, les chercheurs ont analysé les données de Google entre 2008 et 2012, en anglais, français, chinois, portugais, russe et espagnol.
Plus précisément, les recherches en langue anglaise pour des termes comme "aide pour arrêter de fumer" sont environ 11% plus élevées les lundis que pour les mercredis. Elles dépassent même les requêtes du vendredi de 67%. Sans parler des samedis, où les requêtes sont 145% moins fréquentes qu'en début de semaine.
En moyenne, environ 600.000 requêtes sont effectuées quotidiennement pour chercher à arrêter de fumer. En revanche, le lundi, elles piquent plutôt vers 750.000. Les chercheurs, co-financés par l'Institut Santa Fe et l'Ecole de santé publique John Hopkins Bloomberg, rappellent qu'environ 70% des fumeurs américains souhaitent arrêter de fumer.
Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies, un peu plus de la moitié d'entre eux s'attèlent à la tâche chaque année.
Cette étude pourrait permettre aux gouvernements de repenser leurs moyens d'aide à la réduction du tabagisme. Selon l'Organisation mondiale de la santé, environ 1 milliard de personnes sont fumeuses dans le monde, dont 44 millions d'adultes aux Etats-Unis. Ces résultats pourraient ainsi permettre de mieux cibler les aides pour les fumeurs, afin de réduire le tabagisme.
 Jusqu'à présent, les experts estimaient que l'envie d'arrêter de fumer était aléatoire et chaotique et résultait d'une impulsion. Une étude avait pourtant été effectuée et démontrait que les envies d'arrêter de fumer explosaient lors du Nouvel An. Une observation qui n'étonne pas vraiment. "Le 1er janvier, les résolutions visant l'arrêt du tabac doublent. Mais le Jour de l'An, ce n'est qu'une fois dans l'année. Là, on peut voir un pic des requêtes une fois par semaine", précise John W. Ayers, repris par NBC.
Les ressources des campagnes de santé publique pourraient par exemple se focaliser sur le début de la semaine afin d'obtenir de meilleurs résultats, explique Morgan Johnson, directeur de recherche pour Monday Campaigns, l'association de santé publique qui prône l'utilisation du premier jour de la semaine pour favoriser les comportements de santé.
"Le lundi est le jour où les gens sont le plus ouverts aux décisions de santé ou aux informations sanitaires. Chacun vit forcément un lundi par semaine, et il y en a 52 par an. Un bon moyen d'avancer au jour le jour", ajoute-t-il.

Libé
Vendredi 8 Novembre 2013

Lu 765 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs