Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les frappes russes sur la Syrie vont durer "trois à quatre mois"

7 civils tués, dont 2 enfants, dans des raids jeudi




La campagne de frappes aériennes russes en Syrie va durer "trois à quatre mois" et s'intensifier, a déclaré vendredi le président de la Commission des Affaires étrangères de la Douma (Chambre basse du Parlement russe), Alexeï Pouchkov, a indiqué l’AFP.
 "Il y a toujours un risque d'enlisement mais à Moscou on parle de trois à quatre mois d'opérations", a affirmé M. Pouchkov à la radio française Europe 1. Interrogé sur une intensification à venir des frappes, il a répondu : "Absolument".
 M. Pouchkov a ajouté que les frappes de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis n'étaient pas assez efficaces et qu'il fallait passer à une autre étape dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, souligne la même source.
 "Je pense que c'est l'intensité qui est importante. La coalition américaine a fait semblant de bombarder Daech pendant une année, il n'y a pas de résultat. Si vous le faites d'une manière plus efficace, je pense que les résultats vont se faire connaître", a estimé le responsable parlementaire.
 "Seulement 20% des opérations (de la coalition internationale) ont eu des résultats. Dans 80% (des cas), ils n'ont même pas bombardé", a affirmé M. Pouchkov.
 Le responsable parlementaire a également réfuté les accusations occidentales selon lesquelles les chasseurs russes ne frappent pas prioritairement ou pas seulement l'EI.
 "Le but principal, ce sont les groupes de Daech qui sont le plus proche de Damas", a précisé M. Pouchkov, alors que les Occidentaux soulignent que la Russie frappe loin des bases du groupe Etat islamique, situées dans l'est de la Syrie.
 "Il faut régler les affaires avec Daech, faire éliminer (ce groupe) ou le neutraliser et après on va voir (ce qu'il en est du) sort de la Syrie", a insisté le responsable parlementaire.
 Une conférence internationale associant le président Bachar el-Assad et l'Iran serait alors une "idée raisonnable", a ajouté M. Pouchkov.
 "Pendant quatre ans, le gouvernement de Assad a tenu le coup et aujourd'hui c'est la seule force militaire sur le terrain qui combat Daech", a-t-il dit.
 "Nous ne pensons pas que Assad soit le seul coupable" du chaos syrien et de son cortège de morts depuis quatre ans, a-t-il ajouté. "Les pays du Moyen-Orient et partiellement les pays de l'Occident qui ont soutenu l'insurrection armée sont aussi responsables de cette situation".
Par ailleurs, au moins sept civils, dont deux enfants, ont péri dans des frappes russes qui ont visé jeudi la province d'Idleb dans le nord-ouest de la Syrie, rapportait vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
 A Jabal al-Zawiya, important district de cette province tenue par la branche d'Al-Qaïda en Syrie et des groupes rebelles islamistes, "quatre civils, dont un enfant et une femme, ont péri dans les raids menés par les avions militaires russes", selon l'OSDH.
 "Et trois autres civils, dont une fillette et une femme, ont été tués dans un bombardement mené par ces avions sur la localité de Habite", dans la même province, d'après cette ONG qui dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie.
 Les premières frappes russes en Syrie avaient fait 28 morts mercredi selon l'Observatoire, qui compile le bilan de morts depuis le début du conflit syrien il y a quatre ans et demi.

Samedi 3 Octobre 2015

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs