Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les forces populaires condamnent avec vigueur la politique antisociale du gouvernement Benkirane




Les forces populaires condamnent avec vigueur la politique antisociale du gouvernement Benkirane
Faut-il le rappeler? L’histoire de l’Union socialiste des forces populaires se confond avec celle du pays. Le parti des forces populaires a toujours été au-devant de la scène quand c’est de l’intérêt du Maroc, des Marocaines et Marocains qu’il s’agit.
Aujourd’hui, ce samedi 5 octobre 2013, constitue une autre étape sur la voie de cette même volonté, cette même détermination et cette même lutte qui ont animé de tout temps et qui animent et animeront encore et toujours les militantes et militants de l’USFP.
« Contre le chantage politique et la paupérisation ». C’est le slogan choisi pour ce meeting auquel non seulement sont conviés les Ittihadies et Ittihadis mais, bien entendu toutes les citoyennes et tous les citoyens ulcérés qu’ils sont par une politique qui n’en est pas une, indécise, sourde et aveugle et qui, depuis pratiquement deux ans, ne cesse d’exacerber les ménages, les ouvriers, les fonctionnaires, les cadres, les retraités ou les sans-emploi avec ou sans diplômes. Bref, tout le monde. Et pendant ce temps, le pays croule sous une  dette qui se fait de plus en plus écrasante, de plus en plus étouffante. Merci FMI et consorts, serait-on tenté de dire. Benkirane et compagnie plutôt. Les Boulif, Yazami, l’ex-gentil confrère Khalfi accusé par le Boulif déjà cité d’avoir soulagé le budget de l’Etat de quelques gros millions de dirhams grâce à une  trop onéreuse déclaration, ou encore, le lièvre de service, bien qu’il porte le nom d’un grand champion, Guerrouj de son nom apparemment, le seul au Maroc à avoir découvert les bienfaits du G.M.T+1. La liste des ratages et bévues ne peut s’arrêter à ce niveau, comme celle des faiseurs de ces mêmes ratages et bévues itératifs à souhait. Tout comme un certain Baha, ministre supposé, dont le principal atout est de savoir rester muet comme un crabe.On aurait aimé que l’unique présence féminine ait pu servir d’exception sur le terrain également. Hélas, cela ne peut être le cas quand on se confine dans une idéologie trop maso pour la dame elle-même. Et qui a conduit à faire table rase des acquis obtenus, de haute lutte, par la ministre qui avait occupé le poste avant l’actuelle Hakkaoui.
La politique, la vraie, l’authentique ne s’est jamais limitée et ne se limitera jamais à une barbe ni à un voile. Et encore moins à des discours puisant, à dessein dans l’au-delà, et s’éloignant, toujours à dessein, du quotidien des citoyennes et citoyens.
Il faut juste leur faire confiance et surtout, surtout, prendre leur foi, réelle ou supposée, vas-y savoir, pour de l’argent comptant. Et leur permettre de la sorte de surfer en toute impunité entre  mesures impopulaires et décisions indigestes.
Impunément? Ce serait insulter l’intelligence des Marocaines et Marocains. Les élections partielles de jeudi dernier à Moulay Yacoub et à Settat doivent servir de leçon aux vendeurs des chimères.
Faut-il s’en étonner, alors, si l’Union socialiste des forces populaires décide dans une initiative forcément populaire d’appeler à dénoncer, à contrecarrer  une politique des plus impopulaires?

Session ordinaire du Conseil national de l’USFP

Le président de la Commission administrative convoque l’ensemble de ses membres à prendre part aux travaux de la session ordinaire du Conseil national prévue ce samedi 5 octobre à partir de 16 heures au siège central du parti à Rabat.
L’ordre du jour de cette session comporte l’approbation du statut du parti.

Mohamed BENARBIA
Vendredi 4 Octobre 2013

Lu 658 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs