Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les forces américaines pourraient rester en Irak au-delà de 2012




Les Etats-Unis pourraient maintenir des forces combattantes en Irak et en Afghanistan pendant une décennie, a déclaré le chef de l’armée de terre américaine, même si un accord signé exige le retrait de l’ensemble des forces américaines d’Irak d’ici 2012.
Le chef d’état-major de l’armée de terre, le général George Casey, a déclaré mardi que son projet envisage le maintien des troupes américaines dans le cadre de l’engagement des Etats-Unis de lutter contre les extrémismes et le terrorisme au Proche-Orient.
“La tendance au niveau mondiale pousse dans la mauvaise direction. Et ces changements vont radicalement changer le mode de fonctionnement de l’Armée”, a dit Casey au cours d’un point de presse ouvert sur invitation à une dizaine de journalistes et d’experts de groupes de réflexion basés à Washington.
Le général Casey n’a fourni aucun détail sur la répartition des forces américaines entre l’Irak et l’Afghanistan, précisant simplement que le général Ray Odierno présidait un groupe de travail pour déterminer comment réduire les troupes sur ces deux fronts tout en restant efficace. Casey a souligné que ses commentaires sur le conflit irakien n’entendaient en rien entrer en conflit avec les positions de l’administration Obama.
Barak Obama envisage de ramener toutes les troupes américaines de combat d’Irak d’ici 2010 et les Etats-Unis et l’Irak sont convenus d’un retrait total d’ici 2012. En tout état de cause, l’accord signé en 2008 devra être amendé pour inclure une présence militaire américaine significative en Irak.
Les Etats-Unis ont 139.000 soldats en Irak et 52.000 en Afghanistan. Par ailleurs, trois Américains ont été tués lundi par l’explosion d’une bombe au passage d’un convoi dans la province d’Anbar dans l’ouest de l’Irak, a annoncé mardi l’armée américaine.
L’explosion a tué un soldat américain, un responsable du Département d’Etat et un civil employé d’une entreprise sous-traitante du Département de la Défense. La bombe a explosé alors que le convoi allait traverser Falloujah pour gagner le site d’un chantier de construction voisin, selon l’armée. Deux autres personnes ont été blessées. 

AP
Jeudi 28 Mai 2009

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs