Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les fonctionnaires de la justice haussent le ton contre les lois scélérates de Ramid

Le SDJ et l’AFJ organisent une caravane à travers les tribunaux du Royaume




Les fonctionnaires de la justice haussent le ton contre les lois scélérates de Ramid
Le Syndicat démocratique de la justice (SDJ) et l’Amicale des fonctionnaires de la justice ont décidé d’organiser « une caravane de l’espoir pour la réforme », et ce du 6 au 17 janvier dans 10 tribunaux du Royaume.
Cette caravane commencera par Sidi Slimane-Sidi Kacem (le 6 janvier), et passera par Ksar El-Kébir (7 janvier), Larache (8 janvier), Tétouan (9 janvier), Ouarzazate (12 janvier), Tata (13 janvier), Taroudant (14 janvier), Guelmim (15 janvier), Tan Tan (16 janvier) et Agadir-Inezgane-Tiznit (17 janvier).
Selon ses organisateurs, cette caravane a pour objectif de mobiliser les fonctionnaires du secteur de la justice, notamment le corps des greffiers dans l’objectif de défendre « la vision réformiste » des deux entités et de faire front commun contre les projets de loi élaborés par le ministère de la Justice et des Libertés qui visent à marginaliser ce corps de métier qui représente plus de 80% des fonctionnaires du secteur de la justice et qui accomplit presque 90 % des tâches des tribunaux.
Le SDJ et l’Amicale des fonctionnaires de la justice ont élaboré à ce propos une brochure intitulée «Le livre de la réforme... la révolution possible» pour expliquer leur vision de réforme.
« La brochure défend la thèse selon laquelle la vraie réforme est celle qui réponde aux problématiques concrètes et qui vise à mettre les droits des justiciables au-dessus de toute considération ou intérêt sectoriel. Ce qui exige le dépassement de la logique formelle et étriquée des procédures dont les projets du ministre de la Justice n’arrivent pas à se débarrasser », a souligné un communiqué conjoint des deux organismes. Cette logique, poursuit la même source, repose sur la sacralisation des procédures et des formalités judicaires, alors qu’il faut défendre une logique qui repose sur la sacralisation des principes du procès équitable, des droits des justiciables, et de redonner confiance aux citoyens en la justice par la mise en place d’une justice moderne et efficace.
A rappeler que le SDJ et l’Amicale des fonctionnaires de la justice ont organisé conjointement vers la fin de l’année dernière des conférences dans plusieurs villes dans le cadre d’une campagne qu’ils ont menée pour débattre des deux projets de loi dans toutes leurs sections à travers le Royaume et pour mobiliser leurs troupes et souder leurs rangs en vue d’éventuels combats qu’ils sont appelés à mener pour faire entendre leur voix.
Par ailleurs, les différents représentants des corps de métiers de justice, à savoir l’Association des barreaux du Maroc, l'Amicale Hassania des magistrats, le Club des magistrats du Maroc, l’Amicale des fonctionnaires de la justice, le Syndicat démocratique de la justice (SDJ), la Chambre nationale du notariat moderne, l’Association nationale des huissiers de justice et l’Instance nationale des adouls, tiendront en février prochain des assises nationales qui ont pour finalité de mieux coordonner leurs actions destinées à faire face aux projets de Ramid. A noter que les différents représentants de ces corps de métiers avaient tenu le 24 mai 2014 à la Maison de l’avocat à Casablanca, leur premier forum pour fédérer leurs synergies.

Mourad Tabet
Mercredi 7 Janvier 2015

Lu 1149 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs