Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les femmes leaders des provinces du Sud tiennent leur forum à Laâyoune

Thème du conclave : « L'implication de la fille, un pas vers le développement du pays»




Le coup d'envoi de la première édition du Forum de formation placé sous le signe «L'implication de la fille, un pas vers le développement du pays», a été donné, vendredi soir, à la commune rurale Foum El Oued (province de Laâyoune).
Initiée par l'Organisation marocaine des femmes leaders dans les provinces du Sud, cette rencontre de trois jours qui s'inscrit dans le cadre d'un contrat entre cette organisation et le Fonds de soutien à l'encouragement de la représentation de la femme relatif à l'autonomisation politique de la jeune fille marocaine, est encadrée par des chercheurs et des acteurs associatifs.
A cet égard, la présidente de l'Organisation marocaine des femmes leaders, Loubna El Kouhli, a affirmé à cette occasion que la tenue de la 1ère édition de ce forum dans la province de Laâyoune, intervient dans le cadre de la mise en œuvre d'un projet initié par l'organisation et le Fonds de soutien à l'encouragement de la représentation de la femme marocaine relevant du ministère de l'Intérieur et relatif à l'autonomisation politique de la femme.
Ce projet a pour objectif d'encadrer les jeunes filles au niveau national pour leur intégration dans la vie politique et dans la gestion de la chose publique, a souligné Mme El Kouhli, mettant en avant l'ensemble des actions initiées par l'organisation au niveau national dont cette rencontre à laquelle prennent part activement des acteurs féminines venues des régions de Guelmim-Oued Noun, Dakhla-Oued Ed Dahab, et de Laâyoune-Sakia El Hamra.
Le programme de cette édition a été subdivisé en des sessions de formation en matière d'encadrement au profit des jeunes filles, des soirées littéraires ainsi que la présentation d'exposés sur les dispositions de la nouvelle Constitution traitant des « Nouveaux rôles de la société civile à la lumière de la Constitution de 2011» et de «L'évolution de la scène politique marocaine après les élections communales et régionales du 4 septembre dernier», a-t-elle indiqué. Pour sa part, la coordinatrice régionale de l'Organisation marocaine des femmes leaders dans la région de Lâayoune-Sakia El Hamra, El Hajja Reguibi, a précisé que la tenue de cette rencontre, qui a connu la participation des jeunes filles issues des trois régions du Sud du Royaume, constitue une valeur ajoutée pour la femme sahraouie dans la vie politique à travers son encadrement dans ce domaine et le renforcement de sa participation dans la gestion de la chose publique locale.

Mardi 1 Mars 2016

Lu 1079 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs