Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les eurodéputés jugent légitime la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU : Le Parlement européen demande l’arrêt des colonies israéliennes




Le Parlement européen a jugé jeudi «légitime» la demande d’adhésion à l’ONU formulée la semaine dernière par l’Autorité palestinienne, et demandé un arrêt de la construction ou de l’extension de colonies par Israël.
Le Parlement «demande aux Etats membres, en les appuyant, d’être unis dans leur attitude face à la demande légitime du peuple palestinien à être représenté en tant qu’Etat aux Nations unies présentée par l’Autorité palestinienne, et d’éviter les divisions entre Etats membres», affirme-t-il dans une résolution adoptée à une large majorité.
Il demande en outre «au gouvernement israélien de mettre un terme à toute construction ou extension de colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est».
L’Union européenne, divisée sur la question de la reconnaissance d’un Etat palestinien, n’a pas officiellement pris position face à la demande de M. Abbas.
Certains Etats, dont la France, qui l’a exprimé à l’ONU la semaine dernière, seraient favorables à l’octroi aux Palestiniens du statut intermédiaire d’Etat observateur, avec renoncement à poursuivre Israël dans l’immédiat devant la Cour pénale internationale.
L’Union européenne a uni vendredi sa voix à celle des autres membres du Quartette (Etats-Unis, ONU et Russie) pour appeler Israël et les Palestiniens à reprendre leurs pourparlers de paix, avec l’objectif d’aboutir dans un an.
Par ailleurs, les Palestiniens ont revendiqué jeudi les voix de huit des quinze membres du Conseil de sécurité de l’ONU en faveur de leur demande d’adhésion d’un Etat de Palestine.
Ce soutien est encore insuffisant car il leur faut obtenir au moins neuf voix pour que leur requête puisse faire l’objet d’une «recommandation» du Conseil de sécurité puis d’un vote de l’Assemblée générale de l’ONU.
«Nous avons huit Etats qui voteront pour la Palestine au Conseil de sécurité. Et nous travaillons d’arrache-pied pour en avoir un neuvième et un dixième», a déclaré aux journalistes le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki.
Six membres du Conseil de sécurité, permanents ou non, ont déjà dit qu’ils approuvaient la demande palestinienne: Chine, Russie, Brésil, Inde, Liban et Afrique du Sud.
M. al-Malki a indiqué qu’il avait reçu des assurances du Nigeria et du Gabon qu’ils voteraient en faveur d’un Etat palestinien.
Plusieurs membres du Conseil de sécurité sont indécis ou n’ont pas révélé leur position: la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, le Nigeria, le Gabon, la Bosnie et le Portugal. La Colombie a fait savoir qu’elle s’abstiendrait.
Le Président Mahmoud Abbas a présenté vendredi la demande historique d’adhésion d’un Etat de Palestine comme membre à part entière de l’ONU sur la base des lignes du 4 juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.
Cette candidature a été transférée mercredi au Comité des adhésions du Conseil de sécurité qui doit se réunir une première fois vendredi.

AFP
Vendredi 30 Septembre 2011

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs