Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les étudiants font la promotion des licences professionnelles


Une émission spéciale tournée à la Faculté des lettres de Dhar Mehraz



Les étudiants font la promotion des licences professionnelles
L’enseignement supérieur et le rôle de la licence professionnelle ont été le thème d’une émission spéciale, tournée récemment au sein de la Faculté des lettres et des sciences humaines Dhar Mehraz à Fès. Organisée et animée par les étudiants de la licence professionnelle «Tourisme, patrimoine et communication», cette émission a été une occasion pour débattre des différents volets des licences professionnelles et des opportunités qu’elles permettent aux étudiants et même aux professionnels d’améliorer leurs connaissances techniques, pratiques et théoriques.
L’émission a réussi à faire le tour de toutes les questions, notamment les contraintes et perspectives d’avenir relatives à une licence professionnelle. Les étudiants Oussama Bourkiza et Mahmoud Boukhari qui ont assuré, avec brio, l’animation de cette émission, n’ont rien à envier aux animateurs professionnels. Les invités, corps enseignant et  étudiants, se sont penchés également sur un deuxième axe aussi important, en l’occurrence «le tourisme et le patrimoine dans la région de Fès-Boulemane», ainsi que la problématique du positionnement de la ville de Fès, en tant que destination de passage seulement, après son statut sur la carte touristique comme lieu de séjour. De grandes questions ont été posées sur les causes de cette mutation. «Nous avons essayé de mettre la lumière sur les bienfaits d’une telle licence, sur l’importance de la formation, mais aussi sur les possibilités d’intégration professionnelle, à la fin de ce parcours», a indiqué Mahmoud Boukhari, l’un des animateurs de cette émission spéciale.
Vers la fin de cette émission, et en signe de reconnaissance, les étudiants de cette licence professionnelle ont révélé une surprise à leurs professeurs, mais aussi au décanat de la Faculté, en leur remettant des attestations de reconnaissance. «C’est un geste qui entend ainsi laisser une trace dans l'esprit de l’assistance et dans les archives de la Faculté», a affirmé Oussama Bourkiza, le co-animateur de la rencontre.

Mustapha Elouizi
Mardi 8 Janvier 2013

Lu 378 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs