Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les étudiants de l’Université Ibn Tofail passés à tabac


Les forces de l’ordre allergiques aux forums estudiantins



Les étudiants de l’Université  Ibn Tofail passés à tabac
L’Université Ibn Tofail de Kénitra vient d’occuper le devant de la scène à son corps défendant. Et pour cause : l’hospitalisation au cours de la semaine dernière d’une quarantaine de ses étudiants pour intoxication alimentaire et l’intervention musclée des forces de l’ordre lundi dernier  pour empêcher le déroulement  du 13ème Forum national organisé par l’Union nationale des étudiants du Maroc .
Initialement prévue pour lundi, l’ouverture officielle de ce Forum n’a pu avoir lieu qu’à partir d’hier, à cause du recours excessif à la violence  par les forces de l’ordre, tous corps confondus.
Les délégations qui devaient prendre part aux activités de cette manifestation  ainsi que les étudiantes et étudiants  de la Faculté des lettres et des sciences humaines  de la ville n’ont pas été épargnés par le déchaînement de la violence qui a fait plusieurs victimes. Certains  étudiants ont même été arrêtés avant d’être relâchés.  
Les forces de l’ordre ne se sont pas contentées de disperser la foule à coup de matraques, mais elles sont même allées jusqu’à vandaliser les stands et expositions organisées en l’occasion et ont procédé à la saisie de matériel et de biens qu’elles ont trouvés sur place.
Parallèlement à cette intervention, la direction de l’Université a  coupé le courant électrique, ce qui a fait planer une atmosphère de terreur sur le campus.
Il convient de préciser que malgré cet usage extrême de la force et en dépit de toutes les entraves, les délégations participantes ont exprimé leur ras-le-bol en organisant des cercles et des marches de protestation au sein de l’Université Ibn Tofail pour clamer leur attachement à leurs droits légitimes d’organiser leurs activités culturelles et syndicales.

Larbi Bouhamida
Mercredi 27 Mars 2013

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs