Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les équipes africaines seront-elles à la hauteur au Mondial 2014?




Les équipes africaines seront-elles  à la hauteur au Mondial 2014?
Les experts en pronostics en savent quelque chose : les équipes nationales africaines  sont imprévisibles en compétitions mondiales de football. Elles peuvent être impitoyables au moment où l’on s’y attend le moins et les grandes nations de football qui ont eu le malheur de les croiser un jour ont souvent mordu la poussière. Comme elles peuvent décevoir au moment où tout semble leur réussir.
A moins de deux mois du Mondial 2014, qui se déroulera du 12 juin au 13 juillet prochain au pays du Roi Pelé et de la samba, nombreux sont ceux qui s’interrogent quant aux prestations qui seront les siennes lors de cette grand-messe du football mondial. Experts, footballeurs, artistes et nombreux passionnés du ballon rond osent d’ores et déjà avancer des pronostics quant au sort des équipes nationales africaines dans cette prestigieuse et très populaire compétition. 
«Mon sentiment qui repose davantage sur une intuition que sur une analyse froide, m’amène à croire qu’on peut retrouver deux équipes africaines à l’issue du premier tour. C’est un pronostic de cœur et de raison», a confié récemment à la presse sénégalaise Pape Diouf. 
L’ancien président de l’Olympique de Marseille est persuadé que «l’Afrique étonnera plus d’un lors de la Coupe du monde 2014». Quoi qu’il en soit, poursuit-il, «voir une équipe ou deux équipes en quarts de finale, c’est déjà un très bon résultat... Le Cameroun a réussi à se montrer dans les grandes occasions. Le Nigeria, dans sa réforme, bénéficie de la constance de son groupe. Le Ghana a aussi un groupe qui n’a pas changé ».
Comme c’est souvent le cas, pas un nom d’une des équipes africaines qualifiées au Mondial n’apparaît parmi les grands favoris. A en croire Coupemonde.fr, la 20ème Coupe du monde sera celle des grandes nations du football, citant parmi les plus sérieux prétendants au titre, « l’éternel Brésil, l’Espagne tenante du titre, l’Argentine de Messi,  ou encore la très sérieuse National Mannschaft de nos voisins de l’Est ».
Bien qu’elles ne soient pas citées parmi les favoris, « Je suis convaincu que les équipes africaines produiront d’excellents résultats à la Coupe du monde cet été au Brésil», estime Avram Grant, l’ancien coach de Chelsea. 
Cité par Catch Brasil.com, ce dernier « pense sincèrement qu’avec un moral au plus haut, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigeria pourraient franchir le cap des quarts de finale et écrire une nouvelle page de l’histoire du football africain ».
S’ils ont très bien géré la phase de qualification pour le Mondial au Brésil, « les Camerounais devront se sublimer pour aller loin dans une compétition où ils n’ont passé la phase de poule qu’une seule fois, il y a 24 ans», estime le10sport.com
Considérée comme la sélection africaine la plus régulière en Coupe du monde, l’équipe ghanéenne peut encore « espérer aller loin au Brésil cette année avec un groupe discipliné et qui se connaît bien», poursuit le site. 
Quels que soient les pronostics, pour africatopsports.com, «le Ghana reste l’une des valeurs sûres de qualification du continent au prochain tour».
«Tombée dans un groupe assez homogène, la Côte d’Ivoire a clairement les moyens de passer, enfin, ce premier tour», peut-on lire sur le10sport.com
Le site cameroonvoice.com analyse les chances des Fennecs qui n’avaient pas inscrit le moindre but en trois matches en 2010. « l’Algérie a-t-elle appris de cet échec pour revenir plus forte en 2014 ? Les Fennecs porteront-ils haut et loin les couleurs du continent, en se sortant d’abord d’un groupe où figurent la Belgique, la Russie et la République de Corée ? », s’interroge-t-on.
Pour le10sport.com, il ne fait aucun doute que « l’Algérie fait clairement figure d’outsider dans le groupe H avec la Russie, la Corée du  Sud et surtout la Belgique».
Pessimiste ou objectif, le portail français constate que si «le Brésil, le pays du football, est l’endroit idéal pour réaliser un exploit ! Ce sera toutefois très difficile pour les Algériens d’aller loin dans cette compétition». 

Alain Bouithy
Jeudi 24 Avril 2014

Lu 757 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs