Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les entreprises japonaises gagnées par la frénésie du “ tout écolo “




Des téléphones portables en bois aux chasses d'eau sobres, du marc de café recyclable aux uniformes d'employés de banque écologiques: au Japon, toutes les grandes marques rivalisent d'imagination pour afficher leur respect de l'environnement, un argument qui fait vendre.
Fier d'être un des pays où le rendement énergétique est déjà le plus élevé, le Japon accueillait cette semaine le onzième salon "Eco Products", gigantesque vitrine de l'écologie appliquée à l'industrie.
Les dizaines de milliers de visiteurs, dont nombre d'enfants, ont ainsi pu goûter au café UCC, dont le marc usagé se transforme en déodorant pour la maison. Ils ne se sont pas privés non plus de sucreries Meiji, emballées dans des sachets ultra-minces ou boîtes compactes qui minimisent la consommation de ressources et facilitent le recyclage.
Kao, fabricant de produits hygiéniques et d'entretien, a fait un tabac auprès des ménagères: sa nouvelle lessive liquide "Atakku Neo" permet de laver deux fois et demie plus de linge que l'ancienne version, en moins de temps, avec un seul rinçage. Sur le papier, c'est tout bénéfice: économie d'eau, d'électricité, d'usure de la machine et de matières premières.
Chez Coca-Cola Japon, ce sont les nouvelles bouteilles d'eau minérale "i Lohas" qui servent de faire-valoir: en apparence similaires aux modèles habituels, elles sont 40% plus légères, parce que plus fines donc moins consommatrices de ressources tout en étant aussi résistantes.
"Mieux, elles se tordent comme une serviette une fois vides, ce qui permet de les envoyer au recyclage en diminuant les frais d'entreposage et de transport", vante une salariée du groupe. "Il existe un marché pour les produits du quotidien qui permettent d'effectuer facilement et sans s'angoisser des actions bénéfiques pour l'environnement", assure Shigenori Jimbo, rédacteur en chef du magazine Nikkei Ecology.
Toutefois, même si des banques, comme Mizuho, se vantent d'être "écologiques" par qu'elles offrent des uniformes rafraîchissants à leurs préposés en été pour ne par faire tourner la climatisation à plein régime, il ne faut pas croire que les entreprises agissent uniquement par opportunisme commercial, insiste M. Jimbo.
Il y a, juge-t-il, de vrais bouleversements structurels à la clef, de véritables révolutions techniques.
Exemples: les plastiques végétaux (Sony, NEC, etc.) recyclables même (Sharp), les batteries à combustible domestiques (Hitachi, Sanyo, Panasonic etc.), les téléphones mobiles solaires ou même en bois (Sharp), ou encore les chasses d'eau des toilettes qui avalent moins de 5 litres d'eau contre 13 en moyenne, à efficacité égale (Toto).

AFP
Lundi 14 Décembre 2009

Lu 174 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs