Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les efforts de paix progressent pour une solution au Yémen

Les Houthis prêts à participer à des discussions fondées sur la résolution de l'ONU 2216




Un bombardement imputé par les rebelles à un raid aérien de la coalition sous commandement saoudien a fait au moins treize morts lors d'un mariage au Yémen, où des progrès sont signalés dans les efforts de paix de l'ONU.
La coalition arabe, vivement critiquée par des organisations de défense des droits de l'Homme pour les centaines de civils tués depuis le début en mars de son opération militaire au Yémen, n'a fait encore aucun commentaire sur ce drame.
"L'hôpital de Dhamar a reçu 13 corps et 38 blessés", a déclaré à l'AFP une source médicale.
"Les avions de la coalition ont lancé l'attaque. La maison a été complètement détruite", a témoigné un résident, Taha al-Zuba, ajoutant que "des avions de combat ont été entendus dans le secteur" avant le bombardement.
Les Houthis, qui contrôlent une partie du Yémen, dont la capitale, ont accusé jeudi l'Arabie saoudite d'avoir commis "un nouveau crime".
L'Arabie saoudite a pris la tête fin mars d'une coalition arabo-sunnite qui tente militairement de venir à bout des Houthis, rebelles issus de la minorité zaïdite chiite accusés de liens avec l'Iran, et de réinstaller à Sanaa le président Abd Rabbo Mansour Hadi, reconnu par la communauté internationale.
Selon l'ONU, quelque 5.000 personnes ont été tuées et 25.000 blessées, dont de nombreux civils, dans le conflit au Yémen.
La coalition a été accusée à plusieurs reprises d'avoir commis des "bavures" dans ses raids aériens intensifs. Plusieurs sites non militaires ont ainsi été touchés ces derniers mois au Yémen, notamment une usine d'embouteillage d'eau en août (17 civils tués), des résidences d'employés d'une centrale électrique en juillet (65 civils tués) et une usine laitière en avril (35 civils tués).
D'autres raids ont visé des dépôts d'armes et de munitions aux mains des rebelles à Sanaa, mais des explosions secondaires ont fait des dizaines de victimes civiles dans plusieurs quartiers de la capitale.  A New York, le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric a déclaré mercredi que les Houthis avaient dit être prêts à participer à des discussions fondées sur la résolution de l'ONU 2216, ordonnant leur retrait des territoires conquis depuis l'an dernier.
Le parti de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, l'allié des Houthis, a aussi annoncé accepter un plan de paix "en sept points élaborés par l'émissaire de l'ONU", et prévoyant la mise en oeuvre de la résolution 2216.
L'émissaire de l'ONU Ismaïl Ould Cheikh Ahmed "estime que le gouvernement du Yémen, les Houthis et leurs alliés devraient accepter son invitation à se joindre à des pourparlers de paix sur cette base", a expliqué M. Dujarric.
Une première tentative pour réunir les parties yéménites autour d'une table de négociations à Genève avait échoué en juin. En septembre l'ONU avait affirmé avoir reçu des assurances sur une reprise prochaine des négociations, en vain.
Le gouvernement du président Hadi exige une application sans conditions de la résolution 2216, un préalable selon lui à tout dialogue avec les rebelles.
Dans un message adressé le 3 octobre au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, les Houthis ont confirmé leur acceptation du plan de l'ONU, "incluant la résolution 2216 à mettre en œuvre selon un mécanisme à convenir" par les protagonistes, a annoncé leur porte-parole, Mohamed Abdessalam, cité par l'agence Saba.

Vendredi 9 Octobre 2015

Lu 833 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs