Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les échanges commerciaux intra-OCI en deçà des attentes

Tenue du 17ème Congrès de l’International Business Forum à Marrakech




Les échanges commerciaux intra-OCI en deçà des attentes
Les participants au 17ème Congrès de l’International Business Forum (IBF), initié sous le thème «Accords de libre-échange: moyen de revitaliser l’économie mondiale?», ont appelé, vendredi à Marrakech, à l’intégration économique et à l’intensification de la coopération entre les pays islamiques.
Malgré des hausses enregistrées dans les échanges commerciaux entre les pays islamiques, fruit des efforts consentis par l’Organisation de la coopération islamique (OCI), le volume global du commerce intra-islamique reste toujours en deçà des attentes, ont-ils relevé lors de cette rencontre internationale, tenue à Marrakech du 1er au 03 mai.
Les participants à cette rencontre estiment que les pays membres de l’OCI doivent jouir de régimes préférentiels dans les échanges commerciaux intra-islamiques. Les accords de libre-échange contribuent à dynamiser le commerce international, ont-ils fait observer, mettant l’accent sur la nécessité d’équilibrer les échanges commerciaux entre les pays.
Intervenant à l’ouverture de ce forum, le président de l’IBF, Erol Yarar, a fait savoir que ce forum représente la plus grande plateforme économique dans le monde islamique, de même qu’il offre un accès à un réseau international d’hommes d’affaires parmi les plus étendus dans le monde.
Evoquant l’expérience de la Turquie, le président de l’Association des industriels et hommes d’affaires indépendants (MUSIAD), Nail Olpak, a indiqué que ce pays a enregistré le plus fort taux de croissance dans le monde islamique, sans pour autant subir les impacts négatifs de la crise mondiale.
Il a, en outre, fait savoir que le monde islamique compte une population estimée à 1,5 milliard d’habitants, soit 25% du nombre total de la population mondiale, mais ne produit que 10% de la production mondiale globale.
La cérémonie d’ouverture de ce forum a été marquée par la signature de trois conventions de partenariat. La première a été conclue entre le MUSIAD et l’Association marocaine des professionnels des dispositifs médicaux (AMPDM), alors que la deuxième a été signée entre Amal Entreprises et le Forum palestinien du business (PBF-Palestinian Business Forum).
La 3ème convention de partenariat a, quant à elle, été signée entre l’Association des jeunes entrepreneurs de Amal Entreprises et leurs homologues du MUSIAD. En marge de cette rencontre, s’est tenu jeudi, le Conseil d’administration de l’IBF.
Par ailleurs, le prochain Congrès de l’International Business Forum (IBF) se tiendra à Istanbul (Turquie) du 26 au 30. novembre de l’année en cours. 

Mercredi 7 Mai 2014

Lu 77 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs