Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les dysfonctionnements de l’enseignement disséqués à Rabat

Des universitaires débattent de la réalité et des horizons du système actuel




Les dysfonctionnements de l’enseignement disséqués à Rabat
Un groupe d'universitaires et de chercheurs ont débattu, samedi à Rabat lors d'un premier congrès national organisé par le Forum national des compétences supérieures, de  «La réalité et les horizons» de l'enseignement au Maroc.  
La rencontre vise à identifier les dysfonctionnements  du système d'enseignement national depuis plus d'un demi-siècle en dépit des efforts consentis en la matière et à présenter des propositions et solutions à même de développer ce domaine, considéré comme l'une des priorités essentielles pour le développement sociétal.
Pour le président du Forum national des compétences supérieures, Mourad Taleb, il s'agit d'une occasion pour échanger les expériences entre chercheurs et experts dans le domaine de l'enseignement, faire le point sur les dysfonctionnements et les corriger.  Le but est de mettre en place un système pédagogique de qualité qui répond aux standards internationaux en la matière, a-t-il dit. «L'avenir du système d'enseignement public est, plus que jamais, tributaire de la fédération des efforts de toutes les parties prenantes», a martelé ce professeur de la prestigieuse Université de Californie.
Cet avis est partagé par Mohamed Achtatou, professeur-chercheur, qui a pointé du doigt les faiblesses du système d'enseignement au Maroc comme la problématique de la langue, l'absence de la formation continue et l'inadéquation entre ce système et la réalité du marché de travail. Devant cette situation, il devient indispensable de réhabiliter le système d'enseignement public, le mettre en adéquation avec les exigences du marché de travail et  promulguer des lois exigeant la formation et la formation continue des enseignants et la promotion de la recherche scientifique universitaire, a argué cet universitaire.  Selon lui, ces mesures et d'autres vont contribuer à sortir le système d'enseignement de l'impasse actuelle et le remettre sur les bons rails.

MAP
Lundi 27 Janvier 2014

Lu 484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs